AccueilA LA UNERevue de presse internationale du 15 mars 2019
Pile de journaux

Revue de presse internationale du 15 mars 2019

AFP

Christophe Castaner a affirmé vendredi à Saint-Astier (Dordogne), à propos de photos publiées de lui en boîte de nuit, qu’il n’y avait “pas de polémique” et que sa sécurité était “assurée”, quelques heures après que le Premier ministre lui eut accordé “toute sa confiance”. “Il n’y a pas de polémique, ma sécurité est toujours assurée. Mais nous étions dans un lieu privé, un restaurant, et elle sait se faire efficace et discrète”, a affirmé devant la presse le ministre de l’Intérieur qui célébrait en Dordogne les 50 ans du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG).

Les forces antijihadistes consolident vendredi leurs positions autour du dernier réduit encore tenu par le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, le jour où la guerre ravageant ce pays entre dans sa neuvième année, avec un bilan dépassant les 370.000 morts. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les frappes d’une coalition internationale conduite par les Etats-Unis, tentent depuis des semaines de briser les dernières défenses des irréductibles du groupe jihadiste, acculés dans un bout de terre aux confins orientaux de la Syrie, dans le village de Baghouz.

Reuters

Un homme armé a tué 49 personnes et en a blessé plus de 40 dans deux mosquées néo-zélandaises. Le tireur a diffusé des images de l’attaque d’une mosquée de la ville de Christchurch sur Facebook, reflétant le carnage des jeux vidéo, après avoir publié un “manifeste” dans lequel il dénonçait les immigrants, les qualifiant d ‘“envahisseurs”.

La Corée du Nord envisage de suspendre les négociations avec les Etats-Unis et pourrait repenser l’interdiction des missiles et des essais nucléaires à moins que Washington ne fasse des concessions, a annoncé vendredi un haut diplomate, selon la presse. Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré à Washington que les Etats-Unis souhaitaient poursuivre les négociations avec la Corée du Nord et espéraient que son chef, Kim Jong Un, tiendrait ses promesses de ne pas reprendre les essais nucléaires et de missiles.

Le Monde

Les Européens voyaient l’hypothèse monter depuis des semaines. Le vote des députés britanniques en faveur d’un report, jeudi 14 mars, a validé leurs intuitions : le Brexit n’aura très probablement pas lieu le 29 mars.

Les autorités françaises ont rapatrié vendredi 15 mars plusieurs enfants de djihadistes, « orphelins et isolés, âgés de 5 ans et moins, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie », a annoncé le ministère des affaires étrangères. Selon nos informations, cinq enfants ont été rapatriés. Ils sont arrivés par avion sur le sol français à 13 h 30. L’opération a été réalisée uniquement par des moyens français, mais le Quai d’Orsay a remercié dans son communiqué « les Forces démocratiques syriennes de leur coopération, qui a rendu possible cette issue ».

Le Figaro

C’est parti : ce vendredi 15 mars, des milliers de jeunes se réunissent à Paris à l’occasion de la grève mondiale pour le climat. Ils manifestent contre le réchauffement climatique, dans le cadre du mouvement lancé par Greta Thunberg.

Figures parmi les plus médiatiques des «gilets jaunes», Ingrid Levavasseur, Hayk Shahinyan et Jean-François Barnaba ont un temps tenu dans leurs mains l’avenir politique du mouvement du 17 novembre. Avant qu’il ne leur brûle les doigts.

The Guardian

Un syndicat français de gynécologues a menacé de mettre fin aux interruptions de grossesse pour forcer le ministre de la Santé du pays à rencontrer des médecins mécontents. Le syndicat Syngof a écrit à ses 1 600 membres pour leur demander de se préparer à cesser les avortements pour «se faire entendre» et pour forcer la main du gouvernement.

Un homme s’identifiant comme suspect dans les attaques contre la mosquée de Christchurch a publié un «manifeste» dans lequel il exposait ses motivations dans lesquelles il adhérait à l’idéologie d’extrême droite et anti-immigrés. L’homme dit qu’il s’appelle Brenton Tarrant, un Américain de 28 ans né en Australie. Le document de 74 pages, intitulé “Le Grand Remplacement”, consiste en un discours sur le génocide blanc et énumère divers objectifs, notamment la création d’un “climat de peur” contre les musulmans.

Mail Online

Facebook a réagi au livestream néo-zélandais sur le massacre et a insisté pour que celui-ci supprime le compte du terroriste dès que possible. Un homme qui s’identifiait comme Brenton Tarrant, 28 ans, avait utilisé Facebook pour diffuser son massacre de 41 fidèles à la mosquée Al Noor, à Christchurch, alors que les prières du vendredi étaient en cours. La police néo-zélandaise a alerté le géant des médias sociaux de la diffusion du flux de diffusion peu après son lancement, a confirmé Facebook en offrant ses condoléances aux victimes et à leurs familles.

Des avions de guerre israéliens ont attaqué des cibles activistes dans le sud de la bande de Gaza vendredi matin en réponse à une rare attaque à la roquette sur la ville israélienne de Tel Aviv. L’attaque à la roquette lancée jeudi soir a pris l’armée israélienne au dépourvu et constitue la première fois que Tel-Aviv, à environ 50 kilomètres au nord de Gaza, est pris pour cible depuis la guerre de 2014.

BBC

L’Inde, la Corée du Sud, l’Australie et la France sont parmi les pays où les adolescents sont déjà en grève. La journée d’action devrait concerner environ 100 pays. Ils sont inspirés par l’adolescente suédoise Greta Thunberg, qui proteste chaque semaine devant le parlement suédois. Les scientifiques disent que des mesures plus sévères sont nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le cyclone Idai, qui porte de fortes pluies et des vents allant jusqu’à 177 km / h (106 mph), a touché terre jeudi soir dans la ville portuaire de Beira. L’Institut national de gestion des catastrophes (INGC) a indiqué que ses 500 000 habitants n’ont plus d’électricité et que leurs communications ont été coupées. Le cyclone s’est maintenant déplacé de l’ouest vers le Zimbabwe. Cela fait suite à une semaine de tempêtes et de fortes pluies au Mozambique et au Malawi qui ont tué plus de 100 personnes et détruit des milliers de maisons. Le président Filipe Nyusi a déclaré que son gouvernement “fait tout ce qui est en son pouvoir pour que la situation redevienne normale dans tous les domaines”.

The Wall Street Journal

Les opérations d’initiés évoquent des images de murmures de Wall Street chuchotant des secrets lucratifs, mais de nombreux auteurs d’infractions sont des amis et des membres de la famille d’employés de la société qui réalisent de modestes gains illégaux, selon une nouvelle étude. Selon un document de travail de Michael Perino de la faculté de droit de l’université de St. John’s, la moitié des commerçants ciblés par les autorités gagnaient moins de 59 000 dollars, tandis que près de 40% étaient des amis et des parents d’employés de l’entreprise proches du mouvement du marché.

L’US Securities and Exchange Commission a accusé Volkswagen AG et son ancien directeur général, Martin Winterkorn, d’avoir escroqué des investisseurs américains dans le cadre du scandale de fraude aux émissions que le constructeur cherche à laisser dans le passé. La décision surprise de la SEC, qui a également inculpé deux des unités de VW, intervient un peu plus de deux ans après que Volkswagen eut réglé des affaires civiles et pénales avec les autorités américaines, acceptant de payer une amende de 2,8 milliards de dollars après avoir plaidé coupable d’avoir enfreint les lois américaines.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :