Revue de presse internationale du 16 avril 2019

Revue de presse internationale du 16 avril 2019

AFP

Après une nuit entière à lutter contre les flammes, les pompiers sont parvenus à maitriser mardi l'incendie apparemment accidentel qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, soulevant une vague d'émotion et provoquant un afflux de dons pour financer une reconstruction qui s'annonce titanesque. Au petit matin, les portes ouvertes de Notre-Dame dévoilaient une scène de désolation : en s'effondrant, le toit, la charpente et la flèche ont jonché l'intérieur de la cathédrale de monceaux de débris calcinés.

"Un mentor et un virtuose de la dissimulation» : l'accusation a requis mardi en appel la réclusion criminelle à perpétuité contre Abdelkader Merah, estimant qu'il était "complice" des sept assassinats perpétrés par son frère Mohamed en mars 2012 à Toulouse et Montauban. "Le nom de Merah doit être associé à une sanction ferme car ce nom est brandi encore aujourd'hui comme une fierté par des candidats au jihad", a lancé l'avocat général Frédéric Bernardo.

Reuters

Moscou reconnaît les nouvelles autorités soudanaises après le renversement du président Omar al-Bashir, a annoncé mardi le vice-ministre des Affaires étrangères RIA, cité par le vice-ministre des Affaires étrangères russe, Mikhail Bogdanov. Le groupe soudanais qui a dirigé les manifestations contre le président déchu a appelé lundi à la dissolution du conseil militaire de transition qui a pris le pouvoir et à la formation d'un nouveau conseil de gouvernement intérimaire au pouvoir.

Le prix du pain a presque doublé mardi au Zimbabwe, un autre fardeau pour les citoyens déjà aux prises avec une monnaie affaiblie et des prix en hausse pour les produits de première nécessité. Le pain coûte désormais 3,50 dollars RTGS par pain, contre 1,80 lundi, selon les prix affichés par la plupart des magasins visités par Reuters dans la capitale, Harare.

Le Monde

Neuf mois après l’évasion spectaculaire de Redoine Faïd, le pilote de l’hélicoptère pris en otage par les complices du braqueur pour permettre son évasion de la prison de Réau (Seine-et-Marne) en juillet 2018, sa belle-fille et un membre de leur entourage ont été placés en garde à vue, a-t-on appris de source proche de l’enquête mardi 16 avril.

Le rire africain débarque en France. Humoriste nigérien, producteur et chroniqueur depuis dix ans sur RFI, Mamane, avec le soutien de la société de production Dark Smile de l’humoriste français Jérémy Ferrari, lance, du 16 au 27 avril, la première édition du Comédie festival africain (CFA) à Paris et en tournée.

Le Figaro

Incendie de Notre-Dame de Paris, les promesses de dons dépassent déjà 600 millions d'euros. Plusieurs grands groupes comme Pinault, Total, LVMH ou L'Oréal ont fait des promesses de dons pour financer les réparations de Notre-Dame de Paris.

Le parti islamo-conservateur AKP du président Recep Tayyip Erdogan a officiellement déposé ce mardi un recours pour obtenir l'annulation des élections municipales du 31 mars à Istanbul et l'organisation d'un nouveau scrutin dans la plus grande ville de Turquie, rapporte la chaîne CNN Türk.

France24

La Bourse de New York a débuté la séance dans le vert mardi, entraînée par les résultats bien accueillis de plusieurs entreprises dont Johnson and Johnson.

Tayeb Belaiz, le président du Conseil constitutionnel algérien, l'une des principales figures du régime dont les manifestants réclamaient le départ, a présenté sa démission mardi 16 avril, rapporte la télévision nationale. Tayeb Belaiz, un fidèle d'Abdelaziz Bouteflika, "a prévenu" le Conseil constitutionnel "qu'il avait présenté sa démission (...) au chef de l'État par intérim Abdelkader Bensalah", selon la télévision. Le Conseil constitutionnel est notamment chargé de valider les candidatures à la présidentielle fixée au 4 juillet pour élire un successeur au président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika et de veiller à la régularité des opérations de vote.

The Guardian

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, s'est vengé des principaux députés européens après qu'il ait été accusé de diviser l'UE et de prolonger la crise du Brexit pour l'Europe en la reportant au 31 octobre. Guy Verhofstadt, coordinateur du Parlement européen pour le Brexit, avait prévenu lors d'un débat sur le Brexit que la décision de l'UE-27 la semaine dernière "empoisonnerait" les élections européennes auxquelles la Grande-Bretagne devrait participer.

Un tribunal bahreïnien a prononcé des peines de prison pour 139 personnes, dont 69 à perpétuité, pour des infractions de terrorisme, à l'issue d'un des plus grands procès en masse de l'histoire du pays. Tous les citoyens sauf un ont également perdu leur citoyenneté, a déclaré mardi le procureur général, Ahmad al-Hammadi. Selon les médias locaux, les accusés ont été accusés d'avoir tenté de construire un Hezbollah bahreïnite, similaire au groupe armé libanais fondé par l’Iran, afin de semer la discorde dans le royaume du Golfe.

BBC

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de cas de rougeole signalés au cours des trois premiers mois de 2019 a quadruplé par rapport à la même période de l'année dernière. L'organe de l'ONU a déclaré que les données provisoires indiquaient une "tendance claire", avec des épidémies dans toutes les régions du monde. L’Afrique a connu la hausse la plus spectaculaire (700%).

Les lanceurs d'alerte dans toute l'Union européenne ont gagné une protection accrue grâce à une législation historique visant à encourager les informations faisant état d'actes répréhensibles. La nouvelle loi, approuvée mardi par le Parlement européen, protège les lanceurs d'alerte de toutes représailles. Il crée également des "voies sûres" pour leur permettre de signaler les violations du droit de l'Union.

The Wall Street Journal

Poutine a aidé à résoudre les conflits au sein de l'entente, donnant au pays une influence considérable sur les marchés pétroliers. Lorsque l'Organisation des pays exportateurs de pétrole s'est réunie à Vienne en décembre, elle risquait d'imploser. Les prix du pétrole avaient plongé. Les États membres, l'Iran, le Venezuela et la Libye ont refusé de réduire leur production. Le Qatar avait quitté. Et le président américain Trump faisait pression sur l'Arabie saoudite pour maintenir les prix bas.

Inquiétude en Europe que l'administration Trump pourrait permettre aux ressortissants américains de prendre des mesures contre les entreprises étrangères faisant affaire avec Cuba. L’Union européenne menace de poursuivre les États-Unis devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et met en garde contre des sanctions économiques à l’encontre des entreprises américaines si Washington étend les sanctions à Cuba de manière à toucher les entreprises européennes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :