Revue de presse internationale du 21 février 2019

Revue de presse internationale du 21 février 2019

AFP

Le breakdance, sport olympique ! C'est le coup d'éclat tenté jeudi par Paris-2024, qui a décidé d'inviter à son programme cette danse acrobatique, en compagnie du surf, de l'escalade et du skateboard, pour donner un coup de jeune à l'institution olympique.

Edouard Philippe a vivement attaqué jeudi les conclusions "incompréhensibles" et "injustes" de la commission d'enquête sénatoriale sur l'affaire Benalla, qui s'est livrée selon lui à "une appréciation très politique".

Reuters

Selon des sources du secteur et un nouveau rapport du gouvernement, la NASA a averti SpaceX et Boeing Co de problèmes de conception et de sécurité pour leurs systèmes de lancement d’astronautes concurrents, menaçant les États-Unis de tenter de relancer son programme de vols spatiaux habités plus tard cette année.

Les États-Unis et la Chine ont commencé à exposer leurs engagements de principe sur les questions les plus délicates de leur différend commercial, marquant ainsi le progrès le plus important jamais accompli pour mettre fin à une guerre commerciale de sept mois, selon des sources proches des négociations.

The Guardian

Au moins 80 personnes sont mortes après l'incendie qui a ravagé l'immeuble d'habitation qui abritait également des entrepôts de produits chimiques dans la vieille ville de Dacca, capitale du Bangladesh.

L'activiste suédoise Greta Thunberg a déclaré aux dirigeants politiques et économiques à Bruxelles que ses objectifs de réduction du changement climatique devaient doubler sa part pour maintenir la planète en deçà d'un niveau dangereux de réchauffement de la planète.

Le Monde

Editorial. En convoquant une réunion sur les raisons du silence de nombreux prélats, le pape joue le sort de son pontificat. Si cette rencontre n’aboutit qu’à des vœux pieux, elle n’aura été qu’un coup d’épée dans l’eau.

« C’est le recrutement le plus sérieux de l’histoire ! » Dans son bureau parisien jonché de skateboards et de tableaux signés Obey, un street artist américain renommé, Jean-Marc Dumontet, 53 ans, sourit en soufflant sur son thé. Depuis des semaines, le Tout-Paris bruisse d’une étrange rumeur : Emmanuel Macron aurait confié le choix de son futur conseiller en communication à l’homme de théâtre, producteur d’humoristes, comme Nicolas Canteloup, et propriétaire de six salles de spectacle à Paris.

Le Figaro

A rebours des stéréotypes, les élèves français affichent un gros intérêt pour l'actualité, font bien plus confiance aux médias traditionnels qu'aux réseaux sociaux et démontrent un esprit critique bien supérieur à leurs pairs européens, selon une étude publiée aujourd'hui.

Des milliers d'opposants au premier ministre albanais Edi Rama ont de nouveau demandé sa démission jeudi lors d'une manifestation dans le calme, cinq jours après un premier rassemblement émaillé d'incidents.

El Pais

L'appareil chaviste se prépare à faire face à la tentative d'assistance humanitaire au Venezuela, prévue ce samedi, en état d'alerte maximale. Les autorités ont donné l'ordre de protéger les frontières. Les forces armées "resteront déployées" pour "éviter toute violation de l'intégrité de leur territoire", a déclaré le ministre de la Défense nationale Vladimir Padrino López. Le gouvernement de Maduro a également ordonné la fermeture des liaisons avec les Antilles néerlandaises.

L'annonce récente d’un prochain accord de paix entre les États-Unis et les Taliban suscite de nombreux espoirs en Afghanistan ainsi que des craintes, notamment chez les femmes. Après quatre décennies de guerres successives, les Afghans craignent de payer le prix pour mettre fin au dernier conflit. Le souvenir de la misogynie et de la discrimination institutionnalisée par le régime des Taliban abattu par l'intervention militaire américaine en 2001 est encore récent. "Nous ne voulons pas être victimes de la paix", résume la députée et militante des droits des femmes, Fawzia Koofi.

The Wall Street Journal

Un opérateur portuaire chinois resserre son emprise sur un terminal à conteneurs stratégique en Afrique de l’Est, en réinstallant ses opérations et ses infrastructures sur un site crucial pour que Pékin mette en place un contrôle des voies de navigation entre l’Asie et l’Europe. Les responsables maritimes du China Merchants Port Holdings ont pleinement repris les opérations au terminal à conteneurs de Doraleh à Djibouti, tandis que les sociétés d'Etat China Civil Engineering Construction Corp. et China State Construction Engineering Corp. ont construit une nouvelle installation de fret polyvalente destinée à la manutention de voitures, bétail, acier et autres biens.

Les deux principaux rivaux du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu unissent leurs forces pour les élections d'avril, une décision qui pose un sérieux défi à la candidature du dirigeant de droite pour un cinquième mandat record.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :