Revue de presse internationale du 27 mars 2019

Pile de journaux

AFP

Le patron par intérim de l’agence fédérale américaine de l’aviation sera sur des charbons ardents mercredi pour justifier devant le Congrès ses relations étroites avec Boeing, au moment même où le géant aéronautique lancera une offensive de charme pour restaurer la confiance ébranlée par deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 morts à quelques mois d’intervalle. Dan Elwell, responsable par intérim de l’agence chargée de donner son feu vert à tout ce qui vole aux Etats-Unis et qui jusque-là servait de référence dans une bonne partie du monde, va devoir tenter d’expliquer pourquoi la FAA a tardé à prendre la décision de clouer au sol la flotte des MAX après la tragédie d’Ethiopian Airlines, dont un Boeing 737 MAX 8 s’est écrasé près d’Addis Abeba le 10 mars, faisant 157 victimes.

Après le plus haut gradé de l’armée, Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie et contesté par la rue, a été lâché mercredi par un autre fidèle, l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et son parti RND, qui ont réclamé la démission du président algérien. Cible depuis le 22 février d’une contestation sans précédent en deux décennies de pouvoir, M. Bouteflika est toujours en fonctions, et son sort n’est pas scellé. Mais il semble de plus en plus isolé et privé de soutiens, face à une mobilisation populaire qui ne faiblit pas.


Reuters

Comment la stratégie juridique de Trump a porté ses fruits. Lorsque le procureur général William Barr a envoyé aux législateurs un résumé des principales conclusions de l’enquête menée par l’avocat spécial Robert Mueller en Russie, des membres de l’équipe juridique du président Donald Trump ont été rassemblés dans un bureau situé près du Capitole américain. La stratégie a porté ses fruits, isolant Trump du risque juridique présenté par un entretien avec l’équipe de l’avocat spécial – un entretien que Trump avait déclaré publiquement vouloir faire. Il y avait même une date approximative pour l’entretien, le 27 janvier 2018, bien qu’un des avocats de Trump ait déclaré à Reuters qu’il n’avait jamais eu l’intention de mettre le président à la disposition de Mueller.

Le pape François se rendra en septembre dans les pays africains du Mozambique, de Madagascar et de Maurice, a annoncé mercredi le Vatican. Le voyage du 4 au 10 septembre le conduira dans les capitales des trois pays, Maputo, Antananarivo et Port Louis, a précisé le porte-parole du Vatican sans donner plus de détails.


Le Monde

Algérie : « Seul le passage rapide à une élection permettra de renouveler les institutions ». Pour la constitutionnaliste Fatiha Benabbou, la prise de distance de l’armée vis-à-vis de Bouteflika signifie un consensus au sommet de l’Etat pour éviter une rupture. […] Cette décision a été annoncée publiquement par le chef d’état-major de l’armée pour la simple raison qu’il est une autorité, parce qu’il est visible. Il « parle » aux Algériens ; c’est le pouvoir réel et cela permet de savoir exactement d’où vient la décision.

En prenant en main le Brexit, le Parlement pourrait accélérer la chute de Theresa May. La première ministre espère encore sauver l’accord de divorce qu’elle a négocié avec l’UE lors de la journée législative cruciale de mercredi.


Le Figaro

Emmanuel Macron reçoit vendredi à l’Élysée le roi de Jordanie Abdallah II pour échanger sur les crises régionales, en particulier la Syrie et le conflit israélo-palestinien, a annoncé aujourd’hui l’Élysée.

Le comité chargé de plancher sur la gouvernance de Nissan a rendu ce mercredi ses conclusions. Son rapport dénonce la concentration de pouvoir aux mains de Carlos Ghosn et estime fondé le soupçon d’une utilisation des fonds du groupe à des fins privées.


The Guardian

Onze militantes saoudiennes ont comparu devant le tribunal de Riyad pour la dernière audience de leur procès sur des accusations non précisées relatives à leurs activités dans le domaine des droits de l’homme et leurs contacts avec des journalistes et des diplomates étrangers. Le bureau du procureur saoudien avait précédemment annoncé que le groupe avait entrepris une «activité coordonnée visant à compromettre la sécurité, la stabilité et la paix sociale du royaume».

Jeremy Corbyn devrait convaincre les députés travaillistes d’appuyer un référendum sur le Brexit lors des votes indicatifs – mais pourrait faire face à une vague de démissions de la part des députés de premier plan déterminés à ne pas le soutenir.


BBC

Un groupe fantôme engagé à renverser le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a affirmé être derrière un raid effectué le mois dernier à l’ambassade de Corée du Nord en Espagne. Cheollima Civil Defence, un soi-disant groupe de défense des droits humains, aurait pris la fuite avec des ordinateurs, un téléphone et des disques durs. L’introduction par effraction a eu lieu quelques jours avant un sommet important entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Hanoi, au Vietnam.

Une série d’attaques non motivées d’autodéfense contre la communauté rom de France a éclaté après que de faux rapports aient été diffusés en ligne sur des enlèvements d’enfants. Mais la police a déclaré que les avertissements d’un “homme dans une camionnette blanche” enlevant des enfants de la rue sont “totalement infondés”. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées lundi soir après avoir attaqué la communauté rom avec des armes de fortune. Un chef de police dans l’une des banlieues a averti les officiers “d’une psychose qui commence à s’installer”.


The Wall Street Journal

Les partis d’opposition thaïlandais se sont unis pour former un nouveau gouvernement, défiant le chef de la junte, le Premier ministre Prayuth Chan-ocha, de faire appel aux suffrages d’un Sénat non élu pour rester au pouvoir. La décision de mercredi a été prise après une élection parlementaire tumultueuse marquée par des accusations de comptes erronés et de problèmes de tabulation. Après avoir signé un engagement à former un nouveau gouvernement, les politiciens de l’opposition ont envoyé des députés à la commission électorale du pays pour lui demander de publier les résultats complets.

Le Parti communiste chinois a expulsé un haut responsable de la police chinoise qui dirigeait autrefois Interpol, l’accusant d’accepter des pots-de-vin et de prendre des fonds publics pour soutenir ce que les médias d’Etat appellent le style de vie somptueux de sa famille. Les allégations contre Meng Hongwei, rapportées mercredi par les médias officiels, ajoutent des détails à la chute d’un responsable qui, en tant que président de la société française Interpol, était un autre marqueur de la suprématie de la Chine – jusqu’à son retour à Pékin l’automne dernier ou il a été placé sous enquête.


Mail Online

Le Brunei pourrait commencer à fouetter ou à lapider à mort des homosexuels la semaine prochaine lorsque de nouvelles lois strictes seront adoptées, ont prévenu des groupes de défense des droits de l’homme. La minuscule nation riche en pétrole applique déjà la charia, l’homosexualité étant punissable de dix ans de prison au maximum. Mais dès le début du mois prochain, le gouvernement envisage de modifier le code pénal de manière à ce que les personnes LGBT puissent être lapidées à mort et les voleurs menacés d’amputation.

L’Inde a abattu un satellite lors d’un essai de missile qui fait du pays une “superpuissance spatiale”, a déclaré le Premier ministre Narendra Modi. La percée militaire fait de l’Inde le quatrième pays après les États-Unis, la Russie et la Chine à avoir réalisé cet exploit. S’exprimant aujourd’hui à peine quelques semaines avant les élections, M. Modi a déclaré que des scientifiques indiens avaient “abattu un satellite en direct sur une orbite terrestre basse”. Appelant cela un “moment de fierté pour l’Inde“, Modi a insisté sur le fait que la mission était pacifique et n’était pas conçue pour créer “une atmosphère de guerre“, ajoutant qu’elle n’était “dirigée contre aucun pays“.