AccueilA LA UNERevue de presse internationale du 30 janvier 2019
Revue de presse internationale de Maroc Diplomatique

Revue de presse internationale du 30 janvier 2019

LCI

La Première ministre britannique veut “rouvrir” l’accord de divorce qu’elle a conclu fin novembre avec l’Union européenne. Mais l’UE s’y oppose. Le divorce entre l’Union européenne et le Royaume-Uni n’est pas consommé. C’est en tout cas ce que veut croire Theresa May qui, ce mardi, a tendu la main pour rouvrir les négociations. Objectif ? Aboutir à un accord de retrait soutenu par une majorité de députés britanniques.

Le Monde

Imaginé pour éviter le rétablissement d’une frontière physique en Irlande, le « filet de sécurité » empêcherait, selon les parlementaires britanniques, un réel divorce avec les Vingt-Sept.

FranceTVInfo

Facebook paye des jeunes pour aspirer leurs données et battre ses concurrents. D’après le site spécialisé TechCrunch, les utilisateurs laissent leurs données à disposition de Facebook et reçoivent en échange “jusqu’à 20 dollars”, soit 17,50 euros.

Liberation.fr

Aux Etats-Unis, Huawei entre en zone rouge : l’équipementier téléphonique chinois a subi lundi un assaut en règle de la justice américaine. Accusée entre autres d’espionnage dans un contexte de guerre économique, la firme, qui assure filer droit, est mise au ban dans de plus en plus de pays.

BFMTV

Le président Macron a plaidé pour le débarquement dans le port le plus proche du navire humanitaire Sea-Watch 3, bloqué au large de l’Italie avec 47 migrants à bord. Emmanuel Macron a estimé mardi qu’il y avait besoin “de solutions humaines” pour les opérations de secours de migrants en Méditerranée, comme pour le navire Sea-Watch 3 bloqué près de l’Italie avec 47 migrants depuis 10 jours.

 Le Figaro

Carlos Ghosn se dit victime d’un «complot» et d’une «trahison» de Nissan. Dans sa première interview à la presse depuis son arrestation en novembre dernier, l’ancien patron de Renault dénonce un «complot» du constructeur japonais pour l’évincer, et se défend de toute malversation.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :