Revue de presse internationale du 30 mai 2019

Revue de presse internationale du 30 mai 2019

AFP

Une soixantaine de militantes du mouvement Femen ont brièvement investi jeudi matin la cour du Palais-Royal, en plein coeur de Paris, pour "rendre hommage" aux quelque 60 femmes "assassinées" depuis le début de l'année et dénoncer "l'indifférence du gouvernement", a constaté un journaliste de l'AFP.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a essuyé un revers cinglant en échouant dans ses efforts pour former une coalition de gouvernement, et a préféré provoquer de nouvelles élections quelques mois à peine après le précédent scrutin, du jamais vu en Israël.

Reuters

Dans le cadre d'un changement radical de politique sociale, l'administration Trump cherche à réviser les règles de santé nationales et étrangères pour les femmes, les homosexuels et les transgenres, en limitant l'accès à l'avortement, en réduisant l'aide à la contraception et en réduisant l'étendue des droits civils dans le secteur de la santé.

Les forces congolaises ont tué 26 rebelles des Forces démocratiques alliées islamiques (ADF), un groupe qui serait lié à l’Etat islamique, tout en repoussant une attaque jeudi, a annoncé l'armée. Un porte-parole de l'armée a déclaré que les assaillants avaient attaqué une position de l'armée dans le village de Ngite, mais que les soldats avaient riposté.

Le Monde

« No more shooting, no more shooting ! » Mardi 14 mai, le gospel d’ouverture de la troisième assemblée de la Conférence épiscopale d’Afrique de l’Ouest s’est fait plus sombre, plus tragique. Alors que plusieurs attaques ont récemment visé des fidèles et des religieux, c’est avec beaucoup d’inquiétude que les catholiques du pays fêtent l’Ascension.

« Avec l’industrialisation de l’alimentation, nous avons probablement perdu en qualité. » Le professeur Matthieu Allez est chef du service de gastro-entérologie à l’hôpital Saint-Louis (APHP). Selon lui, de nombreuses substances contenues dans l’alimentation moderne, tels qu’émulsifiants, pesticides, perturbateurs endocriniens, pourraient avoir un effet néfaste sur le microbiote intestinal.

Le Figaro

Renault reste «ouvert» à un potentiel rapprochement avec Nissan, même si la priorité est désormais donnée à la fusion avec Fiat Chrysler, a déclaré jeudi le président du conseil d'administration du constructeur français. «Une fusion avec Nissan n'est pas à notre agenda pendant que nous menons notre fusion avec Fiat Chrysler», a toutefois assuré Jean-Dominique Senard dans une déclaration transmise aux médias à l'issue d'un séjour au Japon pour un conseil opérationnel de l'Alliance.

Le naufrage d'un bateau transportant des touristes sud-coréens sur le Danube à Budapest a fait 7 morts et 21 disparus, l'hypothèse d'une collision étant évoquée par les médias hongrois et par Séoul.

France24

"Terrorisme économique" : ce sont les termes employés par Pékin jeudi pour décrire la guerre commerciale bilatérale lancée par le président américain Donald Trump à coup de droits de douane punitifs et de sanctions visant la Chine. "Nous sommes contre la guerre commerciale, mais nous n'en avons pas peur", a déclaré lors d'une conférence de presse le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Hanhui.

Un an et demi après la déferlante #balancetonporc sur les réseaux sociaux, Sandra Muller, la créatrice de ce hashtag emblématique, était devant les tribunaux mercredi 29 mai à Paris, attaquée en diffamation par Eric Brion, l’homme qu’elle a ouvertement accusé de harcèlement sexuel sur Twitter.

BBC

Boeing a admis qu'il "avait été faible" après avoir échoué à mettre en place un système d'alerte de sécurité sur le 737 Max. L’avion a été immobilisé globalement en mars après deux collisions en quelques mois. Le directeur de Boeing, Dennis Muilenburg, a déclaré qu'une erreur avait été commise dans le logiciel pour un voyant d'alerte du poste de pilotage appelé "alerte d'angle d'incidence (AOA) en désaccord". Il a déclaré : "Nous avons clairement échoué et la mise en œuvre de cette alerte de désaccord d'angle d'attaque était une erreur, mais nous ne l'avons pas mise en œuvre correctement."

Le président des États-Unis, Donald Trump, a défendu une requête à la Maison-Blanche visant à cacher un navire de guerre nommé en l'honneur de son défunt critique, John McCain, lors de son voyage au Japon. L’appel pour déplacer l’USS John S McCain hors de vue est finalement torpillé par de hauts responsables de la marine.

The Guardian

La visite de Jared Kushner à Jérusalem pour promouvoir son plan de paix troublé au Moyen-Orient a semblé perdre subitement son énergie restante après une crise nocturne dans la politique israélienne qui a plongé le pays dans une campagne électorale de plusieurs mois.

Nancy Pelosi condamne Facebook en tant que "facilitateur volontaire de l'ingérence russe". La présidente de la Chambre des représentants, a vivement critiqué Facebook pour son incapacité à lutter contre la désinformation après que le réseau de médias sociaux ait refusé d'enlever une vidéo qui avait été falsifiée pour la faire paraître ivre ou malade.

The Wall Street Journal

L'escalade récente du différend commercial entre les États-Unis et la Chine met la Réserve fédérale dans une impasse et complique sa politique de non-mouvement. Les autorités perçoivent les tensions commerciales comme un risque croissant pour l’expansion américaine, qui complique leur politique actuelle qui consiste à ne pas bouger. Les investisseurs en obligations parient de plus en plus sur le fait que la faiblesse de l’économie amènera la banque centrale à réduire les taux d’intérêt pour soutenir l’économie.

L'avocat spécial Robert Mueller a déclaré que s'il avait confiance que le président Trump n'aurait pas commis un crime, il l'aurait "dit", suggérant dans ses premières remarques publiques sur l'enquête sur la Russie qu'il incombait au Congrès d'accuser formellement de méfait un président en exercice.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :