Revue de presse internationale du 6 février 2019

Revue de presse internationale du 6 février 2019

Le Monde

Face au Congrès, le président américain Donald Trump s’est posé mardi 5 février en rassembleur, malgré les tensions politiques à Washington, alimentées par ses propos enflammés sur l’immigration. « Le programme que je vais présenter ce soir n’est ni républicain, ni démocrate. C’est celui du peuple américain », a-t-il ainsi déclaré.

La Commission européenne a annoncé mercredi 6 février qu’elle s’opposait au rapprochement d’Alstom et de Siemens, censé mettre sur les rails un champion européen du ferroviaire capable de rivaliser avec la concurrence asiatique.

LCI

C’était une promesse de campagne, et Emmanuel Macron vient de la remplir. S'exprimant lors du dîner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF), mardi 5 février, le chef de l'Etat a ainsi honoré cette promesse d'inscrire au calendrier français une journée commémorant le génocide arménien, un geste que les Arméniens de France attendaient avec impatience.

Un incendie, rue Erlanger dans le 16e arrondissement de Paris, s'est déclenché dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 février. Le feu a été maîtrisé, mais les pompiers poursuivent leur travail. La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs, une habitante de l'immeuble incendié a été interpellée.

Les Echos

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... Un ancien membre éminent du parti islamophobe de Geert Wilders, s'est converti à l'islam. Joram van Klaveren (40 ans) est connu pour avoir mené pendant des années une bataille acharnée contre l'islam à la chambre basse du Parlement néerlandais au nom du parti d'extrême droite PVV (parti pour la liberté). Il avait été élevé dans une famille protestante orthodoxe.

Le message est on ne peut plus clair : « L'AS2 d'Aerion sera le premier avion d'affaires supersonique lancé sur le marché. » Et d'autant plus crédible que c'est Boeing qui, à cette occasion, annonce un partenariat officiel avec Aerion, l'entreprise de Reno (Nevada), pionnière sur le marché des avions supersoniques de nouvelle génération.

Le Figaro

Les classes préparatoires économiques n'en finissent pas de séduire. Ce modèle à la française va pourtant à l'encontre du système dominant, celui des business school anglo-saxonnes qui acceptent leurs élèves l'année du bac. Mais il fait toujours ses preuves. Que ce soit dans des lycées publics ou privés, Ils étaient 20.000 à y étudier en 2017-2018. Les prépas représentent ainsi le deuxième vœu sur Parcoursup pour les bacheliers généraux et 12 % des vœux acceptés.

Pressentie de longue date, l'opposition formulée ce mercredi par la Commission européenne au mariage entre le français Alstom et l'allemand Siemens n'a pas tardé à faire réagir la classe politique qui regrette, en majorité, une décision «absurde» affaiblissant deux fleurons de l'industrie européenne, et dont la Chine pourra tirer parti.

BFMTV

Un discours littéralement assommant. Joshua Trump, érigé en symbole de la lutte contre le harcèlement scolaire, était invité mardi à assister au discours sur "l'état de l'Union" prononcé par Donald Trump face au Congrès américain. Le petit garçon de 11 ans a gagné de nombreux supporteurs après s'être endormi sur son fauteuil devant les caméras.

Dans la nuit de lundi à mardi, une femme suspectée d’être à l’origine de l’incendie qui a tué dix personnes et fait plus de trente blessés dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris, a été interpellée. En raison de son état mental jugé incompatible avec son maintien dans les locaux de police, elle a été transférée mardi à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police pour recevoir des soins.

Wall Street Journal

L’Arabie saoudite et ses alliés du golfe Persique soutiennent un partenariat officiel avec un groupe gouvernemental dirigé par la Russie pour tenter de gérer le marché mondial du pétrole, selon les officiels de l’OPEC, dans le cadre d’une alliance qui transformerait le cartel.

L'Iran a répliqué devant le discours sur l'état de l'Union du président Trump dans lequel il qualifiait Téhéran de premier sponsor mondial du terrorisme, affirmant que les États-Unis soutenaient depuis longtemps les régimes brutaux au Moyen-Orient.

New York Times

L'Allemagne est malheureusement en retard dans la réalisation de ses objectifs climatiques pour 2020. Le gouvernement a donc chargé un groupe d'experts de trouver des moyens de réduire les émissions dans le secteur des transports. Les voitures représentent 11% du total des émissions et leur part augmente. Une proposition de limitation de vitesse sur l’Autobahn (autoroute allemande) a presque crée des mouvements de manifestation.

Aucun président n'a déployé la peur comme Donald J. Trump. Qu'il s'agisse d'une vague de criminalité à la frontière mexicaine ou d'une guerre nucléaire avec la Corée du Nord, le président Trump a persuadé ses partisans qu'il y avait beaucoup à craindre au-delà de la peur elle-même. Finalement, Les alliés et les démocrates américains ne sont pas effrayés et son parti se méfie.

Washington Post

Il y a peu de chaires d'intimidation plus grandes que le discours annuel sur l'état de l'Union, un événement qui commande traditionnellement un large public national. Cependant, la question devant le président Trump mardi soir n'était pas de savoir qui regardait le discours, mais plutôt de savoir qui écoutait.

Pendant des décennies, francophones et anglophones ont vécu dans une relative harmonie. Mais au cours des deux dernières années, la violence provoquée par cette scission linguistique a amené le Cameroun au bord de la guerre civile. Des centaines de personnes sont mortes, près de 500 000 ont été déplacées et des militants ont été arrêtés et emprisonnés.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :