AccueilA LA UNERevue de presse internationale du 8 mai 2019
pile de journaux

Revue de presse internationale du 8 mai 2019

AFP

La chrétienne Asia Bibi a quitté le Pakistan, a indiqué mercredi à l’AFP un cadre du gouvernement pakistanais, plus de six mois après avoir été acquittée d’une condamnation à mort pour blasphème qui avait suscité l’indignation à l’étranger. L’avocat de la chrétienne Saif ul Mulook, tout en admettant ne pas avoir parlé directement à sa cliente, a indiqué à l’AFP avoir compris après s’être entretenu avec ses propres “sources” qu’elle était au Canada, où ses filles ont fui il y a plusieurs mois, selon plusieurs sources diplomatiques.

La Russie a exhorté mercredi les signataires restants de l’accord sur le nucléaire iranien, après le retrait des Etats-Unis l’an passé, à “remplir leurs obligations” pour sauver ce texte négocié de longue date et signé en 2015. “Les seules mesures pratiques qu’il faut prendre pour régler la situation autour de l’accord est de convaincre tous les participants de la nécessité de remplir leurs obligations”, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à l’issue de pourparlers à Moscou avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

Reuters

Le câble diplomatique de Pékin est arrivé à Washington tard vendredi soir, avec des modifications systématiques d’un projet d’accord commercial de près de 150 pages qui ferait éclater des mois de négociations entre les deux plus grandes économies du monde, selon trois sources gouvernementales américaines et trois sources du secteur privé informé sur les pourparlers. Le document contenait des renversements de la part de la Chine qui sapaient les principales demandes américaines, ont indiqué des sources à Reuters.

L’African National Congress a été confronté à son test électoral le plus dur mercredi en tentant de renverser la tendance des électeurs frustrés par la corruption et les inégalités raciales une génération après sa victoire au pouvoir lors du premier scrutin toutes élections confondues en Afrique du Sud. L’Afrique du Sud organise des élections législatives et provinciales dans un climat de frustration face à l’absence de progrès 25 ans après l’arrivée au pouvoir de l’ANC de Nelson Mandela à la fin du régime de la minorité blanche en 1994.

Le Monde

Il est recommandé de « toujours lire les petits caractères ». Un conseil avisé, surtout quand on signe un contrat de recherche avec Coca-Cola. C’est sous ce titre malicieux qu’une étude académique explosive a été publiée mercredi 8 mai dans le Journal of Public Health Policy, une revue spécialisée en santé publique. Explosive car elle raconte, preuves à l’appui, que contrairement à ses engagements publics, la multinationale du soda se réserve le droit d’empêcher la publication de tout résultat qui lui déplairait.

Los Angeles pleure toujours le rappeur Nipsey Hussle, un mois après son meurtre. A 33 ans, Nipsey n’était pas seulement le visage du hip-hop local. Il était devenu un entrepreneur, réinvestissant dans son quartier, pris en étau entre pauvreté et gentrification.

Le Figaro

Le géant américain Facebook a choisi Londres comme siège mondial pour ses activités de paiement en ligne déployées prochainement par sa messagerie privée WhatsApp, annonce mercredi cette dernière, confirmant une information du Financial Times. Cette décision est une bonne nouvelle pour la capitale britannique qui a de grandes ambitions en matière de «fintech» et qui cherche à rester attractive malgré les incertitudes du Brexit.

Le président de la République a présidé sous la pluie la cérémonie du 74e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. Il a ravivé la flamme de la tombe du Soldat inconnu sous un Arc de Triomphe rénové en un temps record, après avoir été saccagé le 1er décembre lors d’une manifestation des «gilets jaunes».

France24

Un an après le retrait américain de l’accord sur le nucléaire, l’Iran a annoncé, mercredi, la suspension de certains engagements et a donné 60 jours aux autres signataires pour respecter leurs promesses au regard des sanctions de Washington.

Le Conseil militaire, qui assume l’intérim du pouvoir au Soudan, s’est déclaré globalement satisfait de la structure de gouvernement proposée par l’opposition, mais exige que le système continue de s’appuyer sur la loi coranique.

BBC

Des tabourets en pieds d’éléphant ont été présentés à trois dirigeants africains par leur hôte au Botswana lors d’une réunion sur l’avenir des mammifères. Le président Mokgweetsi Masisi a remis les cadeaux recouverts d’un tissu à motifs bleus à ses homologues de Namibie, de Zambie et du Zimbabwe. Les pays, ainsi que l’Afrique du Sud, demandent la levée de l’interdiction de la vente d’ivoire. Ils soutiennent que l’argent du commerce peut être utilisé pour des projets de conservation.

La Namibie est confrontée à une “catastrophe naturelle” à cause des faibles pluies, a déclaré le président Hage Geingob. Il a déclaré l’état d’urgence – le deuxième en trois ans – sur la situation, mobilisant toutes les agences gouvernementales pour faire face à la sécheresse. Le manque de pluie a déjà laissé 500 000 personnes – un Namibien sur cinq – sans accès à une nourriture suffisante, a déclaré le gouvernement.

The Guardian

Theresa May s’est comparée au club de football de Liverpool en prévoyant qu’elle pourrait faire un retour remarquable sur le Brexit, même si l’Europe gagne et que le temps presse. Dans ce qui semblait être un gag scripté, elle a contré une suggestion du dirigeant du parti travailliste, Jeremy Corbyn, selon laquelle elle pourrait apprendre à bien réussir en Europe depuis Liverpool.

Une analyse suggère que près de la moitié des Européens auraient pu être exposés à la désinformation préconisée par les comptes de médias sociaux liés à la Russie avant les élections européennes. Les chercheurs ont examiné 6 700 prétendus «mauvais acteurs» ayant publié suffisamment de contenu pour atteindre jusqu’à 241 millions d’utilisateurs.

The Wall Street Journal

Les actions américaines devraient ouvrir mercredi à la baisse, les investisseurs ayant suivi de près la montée des tensions entre les États-Unis et la Chine. Les contrats à terme Dow Jones Industrial Average et S & P 500 ont tous deux reculé de 0,4% avant l’ouverture des marchés américains. En Asie, la Bourse de Shanghai a perdu 1,1%, l’indice Hang Seng de Hong Kong a également perdu 1,2% et le Coréen Kospi a perdu 0,4%.

Les actions de Siemens AG ont fortement augmenté, un jour après avoir annoncé leur intention de cesser ses activités en difficulté dans les secteurs du gaz et de l’électricité, dans le cadre d’un vaste bouleversement qui aurait provoqué une certaine inquiétude chez les investisseurs activistes. Cette décision intervient également au moment où les dirigeants de Siemens voient leur rival américain de longue date, General Electric Co., faire face à une série de crises, notamment une tentative de redressement de son propre secteur de l’électricité.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :