Revue de presse nationale du 7 mars 2019

Revue de presse nationale du 7 mars 2019

2M

La France n'a « aucune indifférence » envers la situation en Algérie, sa « voisine », mais ne veut se « livrer à aucune ingérence », a affirmé mercredi soir le Premier ministre français Edouard Philippe. Paris est lié à l’Algérie « par un lien historique intense, complexe, passionné, mais incontestable », mais « l'Algérie est un pays souverain, c'est donc aux Algériens et aux Algériens seuls qu'il revient de prendre les décisions en matière de leur avenir », a souligné le premier ministre français sur la chaîne d'information continue BFMTV.

Le rapport annuel sur la cybersécurité à l’échelle mondiale de l’entreprise britannique Comparitech basée à Londres, vient d’être publié. Ce document classe ainsi 60 pays, dont le Maroc, du moins au plus sécurisé. Ceci en se fondant sur le Global Cybersecurity Index de l’Union international des télécommunications. Le Maroc occupe le 25ème rang et devient le 3ème pays arabe le plus sécurisé, avec un score de 36,47 points, soit un pourcentage de 10.61% de mobiles infectés par des logiciels malveillants. Cette étude met en exergue également que 1,5% d’utilisateurs ont été victimes d’attaques financières liées à ces logiciels, alors que le taux d’ordinateurs infectés s’élève à 21,7%.

Le Matin

Après la réussite de l’ouverture de son premier campus à Khouribga en juillet 2018, qui accueille à ce jour près de 300 jeunes marocains et subsahariens et plus de 5.000 admissibles, l'école 1337, fruit d'un partenariat pédagogique entre le Groupe OCP et 42 Paris, ouvre un nouveau campus à partir d’avril 2019 dans la ville de Ben Guérir. Objectif : élargir le champ d'opportunité pour la jeunesse, indique un communiqué du groupe OCP.

Une campagne médicale destinée à traiter les malformations faciales a été lancée, mardi à Dakhla, au profit de plusieurs dizaines de femmes et ce, à l'initiative de l'Association «Tayiba» des œuvres sociales de la région de Dakhla-Oued Eddahab. Organisée dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, cette campagne, dont le coup d'envoi a été donné par le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, se tient à l'occasion de la 2e édition de la rencontre régionale sur la Famille (5 au 8 mars) initiée par l'Association «Tayiba» en partenariat avec l'Association «Al Hayat» d'Oujda.

L’Economiste

À l’initiative de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), la 5e édition du Forum Halal Maroc (FOHAM) se tiendra, jeudi prochain à Casablanca, sous le thème "l’écosystème Halal pour améliorer la compétitivité des entreprises marocaines sur le marché Halal mondial". Le FOHAM 2019 vise à sensibiliser les opérateurs marocains sur les enjeux et les opportunités du marché Halal mondial, et sur l’importance des normes et de la certification Halal pour l’accès à ce marché.

Saham Assurance vient de finaliser l’acquisition de 24% du capital du parc éolien Khalladi, construit par ACWA Power et son partenaire Arif. Une prise de participation qui s’inscrit dans le cadre de la diversification de la politique de placement de l’assureur. Le parc éolien situé à Jbel Sendouq (Tanger) est doté d’une capacité de 120 MW, soit l’équivalent de la consommation d’une ville de 400.000 habitants. Sa construction a nécessité un investissement de 1,7 milliard de DH. Opérationnel depuis juin 2018, il fournit de l’énergie électrique à plusieurs clients industriels, essentiellement des cimentiers.

Le 360

Selon le directeur de campagne de Bouteflika, Abdelghani Zaalane, le président est à Genève pour des « examens médicaux routiniers » qui vont se terminer incessamment. « J’informe tous les citoyens que son état de santé n’a rien d’inquiétant et toutes les rumeurs qui circulent sont sans fondement », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au quotidien El Khabar.

Bouchra Baibanou va fêter ses 50 ans et du haut de son mètre 52, se voit comme une “personne normale qui réalise ses rêves”. Elle est aussi “le premier Marocain, homme ou femme” à conquérir les plus hauts sommets du monde. “Avec la volonté et la persévérance, on peut y arriver”, assure ce petit bout de femme qui, dans sa vie “ordinaire”, travaille comme ingénieure dans un ministère et voudrait voir toutes ses compatriotes, elles aussi, “croire en leurs rêves”. Le 16 décembre, Bouchra Baibanou a bouclé ce que les amateurs de frissons appellent “le défi des sept sommets”, en plantant son drapeau, par -40 degrés, au sommet du Mont Vinson (4.897 m), dans l’Antarctique.

HuffPostMaghreb

Les Algériens vont confirmer ce vendredi 8 mars que le pays est en train de renaître après avoir été mis en absence pendant plus d’un quart de siècle. Les manifestations sont joyeuses, mixtes, colorées, pleines de la vitalité de la jeunesse d’un pays qui étouffait dans une république virant vers une forme spécifique de monarchie avec un champ politique transformé en makhzen obséquieux.

Ce 8 mars, comme chaque année, le monde célébrera la Journée internationale des droits des femmes. À cette occasion, l’association de lutte contre le sida (ALCS) lance une alerte sur la situation des femmes et des jeunes filles marocaines touchées par les virus du VIH et des hépatites. Elle prévoit des actions de plaidoyer et de mobilisation en faveur de ces femmes oubliées et, parfois même marginalisées, pour réaffirmer le besoin urgent de renforcer les services de traitement et de prévention de l’infection au VIH à leur égard.

Yabiladi

La nomination de la Marocaine, Yasmine Ouirhrane au prix de la «Jeune européenne de l'année 2019» a fait réagir plusieurs figures de l’extrême droite française. Après le maire de Bézier, c’est au tour de Marine Le Pen de faire sa promotion en s’attaquant à la jeune marocaine, affirmant que «pour (nous), la promotion de l’islam radical c’est NON !». La jeune italo-marocaine répond à ce déferlement de «haine», affirmant que « (son) engagement pour la cohésion sociale a toujours été LAÏQUE et ces polémiques, racisme, haine ne font que renforcer (son) propos».

Le procès de quatre journalistes Mohamed Ahaddad (Al Massae), Abdelhak Belachgar (Akhbar Al Yaoum), Kaoutar Zaki et Abdelilah Sakhir (Aljarida24) et du parlementaire de la CDT, Abdelhak Hissane, a repris mercredi au tribunal de première instance de Rabat. A l’appel du syndicat de la presse, un sit-in a été observé devant le siège du tribunal, avec la présence de figures d’Al Adl Wal Ihsane, d’Annahj Addimocrati, de l’USFP ainsi que des journalistes.

H24Info

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a salué jeudi le caractère pacifique des marches populaires enregistrées ces derniers jours à travers différentes régions du pays, ainsi que la maturité des citoyens, notamment les jeunes. "Nous avons enregistré, il y a quelques jours, la sortie de nombre de nos concitoyens et concitoyennes, à travers les différentes régions du pays, afin d'exprimer pacifiquement leurs opinions, et nous nous félicitons de cette maturité de nos concitoyens, y compris de nos jeunes, et du fait que le pluralisme démocratique, pour lequel nous avons tant milité, soit désormais une réalité palpable".

Les Eaux Minérales d'Oulmes enregistrent une "baisse très significative" de leurs niveaux d'activités et de leur niveau de marge pour l'exercice 2018. Selon un communiqué de presse publié ce jeudi 7 mars par la filiale du groupe Holmarcom, annonce cette baisse dans un contexte de recul des ventes d'eau embouteillées de plus de 10% en valeur au niveau national, et de la crise traversée par la marque Sidi Ali à la suite du boycott de la marque l'année dernière.

LesEco

La FIFA poursuit ses efforts pour étendre la Coupe du monde 2022 à 48 équipes, le Koweït et l’Oman sont désormais étudiés comme potentiels coorganisateurs avec le Qatar, qui reste au milieu d’un affrontement diplomatique complexe avec ses voisins du golfe.

Les enseignants contractuels soumis au statut des cadres des académies ont les mêmes droits et obligations que les fonctionnaires de l’éducation nationale, a assuré le directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation de Fès-Meknès, Mohcine Zouak. "Les rencontres quotidiennes tenues par les responsables de l’académie avec l’ensemble de ses cadres ont montré une certaine méconnaissance des avantages de ce statut’’, a fait remarquer Zouak, dans un entretien accordé à la MAP, rappelant que la contractualisation représente "la mise en œuvre d’une stratégie nationale qui outrepasse l’éducation et la formation, de manière générale".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :