A LA UNEDiplomatie

Royaume-Uni : Liz Truss, nouvelle cheffe de la diplomatie

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a remanié, mercredi, son gouvernement pour former une “équipe unie” en vue de l’après-pandémie.

La ministre du Commerce extérieur, Liz Truss, s’est vu ainsi confié le portefeuille des Affaires étrangères. Elle remplace Dominic, devenu ministre de la Justice avec le titre de vice-Premier ministre, poste qu’il occupait de facto jusqu’alors, dirigeant le gouvernement au printemps 2020 quand Boris Johnson, malade du Covid-19, avait été hospitalisé.

Le ministre de l’Education, Gavin Williamson, quitte le gouvernement comme prévu, vu sa gestion de la fermeture des écoles pendant les confinements et le fiasco des examens qui a suivi, de même que ceux de la Justice Robert Buckland et du Logement Robert Jenrick.

Chouchou de la presse conservatrice, le jeune et populaire ministre des Finances Rishi Sunak, 41 ans, a en revanche été confirmé, de même que la ministre de l’Intérieur Priti Patel, pourtant donnée sur la sellette étant donné son incapacité à réduire les arrivées de migrants illégaux par la Manche.

Downing Street a présenté le remaniement comme un moyen de “mettre en place une équipe forte et unie pour reconstruire en mieux après la pandémie”, avec pour “objectif d’unir et de niveler par le haut le pays tout entier”.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page