ban600

Rupture des relations diplomatiques avec l’Iran : La Roumanie rejette toute ingérence dans les affaires du Maroc

Rupture des relations diplomatiques avec l’Iran : La Roumanie rejette toute ingérence dans les affaires du Maroc

 La Roumanie est contre toute ingérence qui peut nuire à la stabilité du Maroc, a indiqué, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères de la Roumanie, M. Teodor Meleșcanu, en réaction à la décision du Royaume de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran.

"Nous sommes contre toute ingérence d’Etats, d’organismes, de formations politiques ou autres, qui peut toucher et nuire à la stabilité du Maroc", a dit M. Meleșcanu, lors d'un point de presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

>>Lire aussi : L’excellence des relations maroco-roumaines mise en exergue lors des entretiens entre M. El Othmani et le Prince Radu de Roumanie

La stabilité du Maroc est cruciale pour tout ce qui est de la sécurité dans la région et dans le monde, a affirmé le chef de la diplomatie roumaine, qui commentait la décision du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran à cause du soutien militaire de son allié le mouvement Hezbollah au "polisario".

M. Meleșcanu, qui effectue une visite de travail au Maroc à la tête d'une importante délégation, a indiqué que Rabat peut compter sur l’appui de Bucarest sur le plan bilatéral, mais aussi dans les instances internationales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :