Russie: au moins 13 morts après l’atterrissage d’un avion en feu à l’aéroport de Moscou

Moscou

Le bilan de l’atterrissage d’urgence d’un avion de la compagnie russe Aeroflot, en feu dimanche à l’aéroport Cheremetievo de Moscou est d’au moins 13 morts, a indiqué l’agence publique TASS, citant le Comité d’enquête russe.

Pour l’heure, nous confirmons la mort de 13 personnes, dont deux enfants“, a déclaré une porte-parole du Comité d’enquête, Svetlana Petrenko, citée par l’agence.

Un premier bilan faisait état d’un mort parmi les passagers et cinq membres d’équipage.

L’appareil, un Soukhoï Superjet-100, venait de décoller à destination de Mourmansk (nord) quand un incendie s’est déclaré à bord. Il a été contraint d’atterrir alors que des flammes se dégageaient de l’arrière de l’appareil. Le ministère de la santé a indiqué pour sa part que sept personnes ont été blessées à des degrés divers.

→ Lire aussi : Russie : un avion en feu sur le principal aéroport de Moscou, des blessés

Dans un communiqué, Aeroflot, la première compagnie russe, a indiqué que “l’incendie des moteurs en vol” est la cause de cet atterrissage d’urgence.

Le premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a ordonné la formation d’une commission gouvernementale pour enquêter sur cet accident.

Le comité d’enquête a, par ailleurs, souligné qu’une “enquête criminelle a été ouverte pour violation des règles de sécurité“.

Il y avait 73 passagers et 5 membres d’équipage à bord de l’avion, a indiqué l’aéroport dans un communiqué, ajoutant que l’incendie a été totalement maîtrisé.