AccueilA LA UNERussie : les propos de Bensalah suscitent la colère des Algériens
Algériens

Russie : les propos de Bensalah suscitent la colère des Algériens

Indignation. Les Algériens sont en colère contre leur président et le font savoir. Ils critiquent sur les réseaux sociaux sa prestation à Sotchi lors de sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine en marge du premier Forum économique Russie-Afrique, qui s’est tenu les 23 et 24 octobre.

« Si j’ai demandé à vous rencontrer, c’est pour vous rassurer sur la situation en Algérie qui est maîtrisée et que nous sommes capables de dépasser cette phase critique. Les médias amplifient considérablement ce qui se passe en Algérie et diffusent des données imprécises ». Ce sont les propos du président par intérim Abdelkader Bensalah prononcés lors de sa rencontre à Sotchi avec le président russe Vladimir Poutine en marge du premier Forum économique Russie-Afrique, qui s’est tenu les 23 et 24 octobre.

La vidéo de la rencontre, qui a été diffusée par la chaîne de TV russe RT Arabic, a fait le tour de la toile. Les propos de Bensalah ont suscité un véritable tollé en Algérie et ailleurs. Indignation et colère.

Les Algériens sont en effet en colère contre leur président et le font savoir. Ils critiquent sa prestation à Sochi et l’accusent de « rendre des comptes » au président russe sur la situation en Algérie. « Humiliation ». Tel est le sentiment ressenti par les Algériens qui ne manquent pas de l’exprimer à haute voix. Des commentaires acerbes déferlent sur les réseaux sociaux.

Le politologue Asni Abidi, directeur du Centre d’études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen (CERMAM) à Genève, en Suisse, a écrit sur sa page twitter que « la prestation de Bensalah devant Poutine montre à quel point le pouvoir est en décalage avec l’Algérie. Il s’enferme dans un déni qui le disqualifie à jamais ».

Bensalah a affirmé à Poutine qu’une stratégie a été mise en place pour sortir le pays de la crise et devrait aboutir à l’organisation de la présidentielle. Or, le peuple continue de rejeter ce scrutin et d’exiger le départ du système.

Aujourd’hui, les Algériens sont sortis dans la rue pour le 36 ème vendredi consécutif de manifestations contre le régime. Selon la presse locale, ce sont des millions d’algériens qui ont battu le pavé pour réaffirmer leur rejet des élections présidentielles.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :