Safi: Un brigadier contraint de faire usage de son arme de service pour appréhender deux dangereux individus

Un brigadier relevant du district de Police de Safi a été contraint, dimanche matin, de faire usage de son arme de service, en tirant deux balles, pour arrêter deux individus qui représentaient une sérieuse menace pour la sécurité de citoyens et d’éléments de la sûreté à l’aide d’une arme blanche.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les mis en cause, qui étaient à bord d’une motocyclette, ont opposé une résistance farouche aux éléments de sûreté qui intervenaient pour les appréhender directement après que la propriétaire d’un magasin situé dans l’avenue de Rabat a été agressée à l’arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), faisant savoir que les deux individus étaient sous forte emprise de drogue.

Ainsi, le brigadier a été contraint de tirer deux balles de son arme de service, blessant le premier suspect à la jambe, alors son complice présumé a souffert d’égratignures, précise la DGSN. Les prévenus ont été placés sous surveillance médicale à l’hôpital local afin de recevoir les soins nécessaires, ajoute le communiqué, notant qu’une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.