Safi : La vidéo relayée sur les réseaux sociaux concerne une intervention pour faire respecter les mesures de l’état d’urgence

vidéo

Les faits documentés dans une séquence vidéo récemment relayée sur les réseaux sociaux concernent l’intervention d’une commission spéciale pour faire respecter l’application appropriée des mesures de l’état d’urgence et des mesures décidées par les autorités publiques, ont souligné vendredi les autorités locales de la préfecture de la province de Safi dans une mise au point.

Cette séquence vidéo montrant une intervention des autorités locales de la province de Safi pour faire respecter les mesures de l’état d’urgence, le couvre-feu nocturne et les autres mesures préventives décidées par les autorités publiques, a été accompagnée d’un commentaire sonore comprenant de fausses accusations et des allégations mensongères sur la saisie, par les autorités, d’un ensemble de produits, précise la même source. Afin d’éclairer l’opinion publique, les autorités locales, qui réfutent ces allégations erronées, soulignent que les faits documentés dans cette vidéo concernent l’intervention d’une commission spéciale pour veiller à l’application appropriée des procédures de l’état d’urgence et des mesures en vigueur.

Lors de cette intervention, explique la mise au point, il a été procédé à la saisie d’un ensemble de produits de consommation abandonnés sur la chaussée après qu’un commerçant s’est empressé de fermer la devanture de son magasin alors qu’il exerçait son activité en violation des horaires de fermeture des commerces. En démentant les allégations fallacieuses selon lesquelles “les autorités locales se seraient emparées des produits saisis”, la même source tient à préciser que, conformément aux procédures en vigueur, ces produits confisqués ont été transférés vers un établissement de protection sociale, ajoutant que cette procédure a été consignée aux registres tenus par cet établissement social ainsi que par les autorités locales.

Compte tenu des allégations calomnieuses contenues dans cette séquence vidéo, ainsi que des propos diffamatoires, insultes et injures proférés expressément à l’encontre des autorités publiques, les autorités locales de la province de Safi affirment que le parquet compétent sera saisi à propos de ces faits afin de diligenter une enquête et d’arranger les procédures et mesures juridiques qui s’imposent.

( Avec MAP )