A LA UNESahara Marocain

Sahara: le Maroc a réalisé des avancées diplomatiques « majeures »

Le Maroc a réalisé des avancées diplomatiques majeures dans le dossier du Sahara marocain, a indiqué, jeudi à Dakhla, le directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG), basé à Paris, Charles Saint-Prot.

« Des avancées diplomatiques majeures ont été réalisées par le Maroc depuis quelques années, en l’occurrence l’adoption de résolutions onusiennes de plus en plus précises en faveur du plan marocain d’autonomie, la condamnation de plus en plus constante des activités des séparatistes et, enfin, la multiplication des ouvertures consulaires dans les provinces du sud », a-t-il déclaré à la MAP en marge du 1er Forum MD Sahara qui s’est ouvert, jeudi à Dakhla, à l’initiative du groupe Media « Maroc Diplomatique ». Il convient ainsi, a-t-il fait valoir, de prendre toute la mesure de la reconnaissance internationale croissante de la légitimité de l’initiative marocaine d’autonomie comme solution « réaliste » et « durable » à ce conflit artificiel qui « empoisonne » les relations internationales depuis 45 ans.

D’après lui, le soutien à la proposition marocaine d’autonomie est la position des principales puissances internationales qui, tous, insistent que le règlement de ce dossier passe « naturellement » par l’adoption du plan d’autonomie, dont le caractère « sérieux, réaliste et crédible » n’est plus à démontrer.

Par ailleurs, a poursuivi l’expert en géopolitique, les résolutions de l’ONU soulignent « régulièrement » la crédibilité du plan marocain pour résoudre le conflit autour du Sahara marocain.

→Lire aussi :1ère édition du Forum MD – Sahara : discours de M. Methqal, Ambassadeur Directeur Général de l’AMCI

En outre, l’activisme séparatiste est condamné par les Nations-Unies dont le Secrétaire général et plusieurs résolutions blâment les gesticulations du polisario au niveau d’El Guergarate, a-t-il souligné.

Dans son rapport, le SG de l’ONU a affirmé que les observateurs de la Minurso ont pu constater que des éléments armés du polisario étaient présents à El Guergarate en octobre et novembre 2020, battant ainsi en brèche les vaines tentatives des séparatistes et de l’Algérie d’occulter cette vérité, a encore fait observer l’expert international.

M. Saint-Prot a ensuite relevé que le polisario, déstabilisé par ses nombreux déboires aux Nations Unies, en particulier la récente résolution du Conseil de sécurité, a opté pour l’option terroriste pour continuer sa croisade contre le Maroc.

Enfin, a-t-il conclu, l’ouverture de consulats de plusieurs pays dans les provinces du sud du Maroc constitue un « succès indiscutable » pour la diplomatie marocaine.

Les travaux de la première édition du forum MD Sahara se tiennent sous le thème « les provinces du Sud: grandes ouvertures diplomatiques et nouvelles voies de développement ».

Cet événement annuel se propose de réunir des intervenants prestigieux, officiels, décisionnaires, analystes et experts en présence d’un public pertinent, autour de thématiques ayant essentiellement trait au développement des provinces du Sud et à leur rôle de hub africain et de porte sur le monde, selon les organisateurs.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page