A LA UNESahara Marocain

Sahara: Le plan d’autonomie s’impose comme “cadre” pour une solution politique durable et acceptable

Le plan d’autonomie proposé par le Maroc s’impose comme “cadre” pour la recherche d’une solution politique durable et acceptable au différend régional autour du Sahara, a affirmé, jeudi à New York, André Grimblatt, expert en sciences de la communication à l’Université de Paris-Sorbonne.

“Suite à la proclamation américaine au sujet de la marocanité du Sahara, le plan marocain d’autonomie, présenté en 2007 devant le Conseil de Sécurité et appuyé par maintes nations et mandataires, s’impose comme cadre des futures recherches d’une solution politique durable et acceptable”, a-t-il souligné devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU.

Il s’agit d’un plan “sérieux, crédible, réaliste qui constitue l’unique base pour une solution juste et durable” à la question du Sahara marocain, a-t-il indiqué, rappelant que cette initiative a fait l’objet de consultations à tous les niveaux de la nation marocaine.

L’universitaire français a précisé qu’en vertu de l’initiative marocaine, l’Etat préserve son unité territoriale tout en transférant une partie de ses compétences à la population sahraoui, “qui peut s’autogérer démocratiquement”.

Il a appelé dans ce sens à adopter le plan d’autonomie comme “la solution viable” à ce conflit régional qui dure depuis de nombreuses années.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page