ban600

Sahara : Les premiers échanges maroco-algériens directs débutent à Genève

Sahara : Les premiers échanges maroco-algériens directs débutent à Genève

La salle Concordia du Palais des Nations unies à Genève a accueilli ce mercredi 5 décembre en début d’après midi, les représentants du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et des membres du polisario, ainsi que Horst Köhler, représentant personnel d’Antonio Guterres au Sahara,  dans le cadre des premiers contacts de la Table ronde.

Coté marocain, ce sont Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Omar Hilal, ambassadeur et représentant permanent du Maroc aux Nations unies, Sidi Hamdi Ould Rachid, président de la Région Lâayoune-Sakiet-Al Hamra, Ynja Khattat, président de la Région Dakhla-Oued Eddahab, Fatima Adli, membre du Conseil municipal de Smara et acteur associatif.

→ Lire aussi : Table ronde de Genève : Les véritables représentants des Sahraouis

Côté algérien, Abdelkader Messahel, ministre des Affaires algérien, Abdelali Bâali, ambassadeur d’Algérie aux Nations unies et Sabri Boukadoum. La Mauritanie a dépêché son ministre des Affaires étrangères Ismaïl Ould Cheikh Ahmed. Quant au polisario, il est représenté par l’inamovible Khatri Addouh.

La nouveauté est que le Maroc et l’Algérie constituent les deux acteurs principaux de cette rencontre, avec un face-à-face exigé par les Nations unies, contrairement à ce qu’une certaine presse conditionnée en Algérie affirme, à savoir que le Maroc et le polisario seront confrontés l’un à l’autre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :