A LA UNEDiplomatie

Sahara marocain : El Congreso hondurien soutient l’initiative d’autonomie

La République du Honduras rappelle qu’elle ne reconnaît pas la pseudo rasd depuis 2014 et qu’elle soutient l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc.

« Tous les États du monde ont été formés dans le but exclusif d’assurer le bien-être des hommes et des femmes qui le composent, en respectant et en faisant respecter les droits fondamentaux… sachant que les personnes sont les ressources indispensables dont disposent les États pour leur développement économique, social, culturel, etc. »

« C’est pourquoi le Roi Mohammed VI a proposé un plan d’autonomie comme seule solution pour la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur ses provinces du sud, couplé avec la dynamique de développement à tous les niveaux, considérant que ce modèle est un véritable levier de développement de la région ».

Tels sont les propos de Tomás Zambrano Molina, le Premier secrétaire du Congrès national de la République du Honduras, qui a présenté une motion où il demande l’appui d’ « El congreso » pour le soutien du plan d’autonomie présenté par le Maroc, conformément aux résolutions des Nations unies, comme « la seule solution au différend régional dans le cadre de la souveraineté marocaine ».

twitter congreso nacional
twitter congreso nacional

« Il est à noter qu’en tant qu’État de droit souverain, constitué en République libre, démocratique et indépendante, nous reconnaissons l’importance de cette initiative entreprise », a ajouté Zambrano, comme rapporté par le site hondurien La Tribuna, le 11 août 2021.

Pour le député du département de Valle, il s’agit d’une solution sérieuse et crédible « capable de mettre fin à ce conflit régional, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale marocaines ».

A rappeler que le Honduras a retiré sa reconnaissance de la pseudo rasd depuis 2014. C’est d’ailleurs ce que rappelle Tomás Zambrano Molina dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, en affirmant son « soutien à l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc« .

Ainsi le Congrès du Honduras exprime, également, son « appui total aux efforts déployés par le Maroc pour trouver une solution politique, pacifique et définitive » à ce différend, qui puisse garantir « l’autonomie et l’intégrité territoriale » du Royaume. D’autant plus que le Congrès réitère également « la volonté du peuple du Honduras de renforcer les relations d’amitié et de coopération avec le Maroc ».

Et pour finir, le CN, pouvoir de l’État du Honduras, souligne que le Premier Secrétaire du Congrès, a envoyé une copie complète de la motion de soutien au Maroc au Secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération Internationale du Honduras, au Ministre des Affaires étrangères du Maroc et à la Représentation diplomatique du Maroc basée au Guatemala pour marquer son soutien sans réserve aux efforts déployés par le Royaume du Maroc pour trouver une solution politique, pacifique et définitive.

Souad Mekkaoui

Souad Mekkaoui est la Directrice de la Rédaction de « Maroc diplomatique ». Une passion pour l’écriture et un irrésistible désir de communiquer. Auparavant professeur de langue française, écrivaine et aujourd’hui journaliste en charge de « Maroc diplomatique » dans ses versions écrite et numérique, Souad Mekkaoui, auteure de Plus forte que la souffrance et Femmes au purgatoire, elle est aussi une femme engagée avec sa plume contre les abus de tous genres, sociétaux et moraux. Son style s’inspire de l’impertinence, il nous livre en revanche une vision pertinente des choses, il questionne…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page