Sahara marocain: La position de la Zambie est toujours “constante” et “positive”

Bourita

La position de la République de Zambie vis-à-vis de la question du Sahara marocain est toujours “constante” et “positive”, et conforme au droit international et aux intérêts du Royaume du Maroc, a souligné, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue zambien, M. Joseph Malanji, qui effectue une visite de travail au Maroc, M. Bourita a tenu à remercier la Zambie pour ce soutien “actif” et “constant” aux positions légitimes du Maroc.

“Nous échangeons souvent sur nos relations bilatérales et sur les questions régionales, notamment au sein du Continent africain et dans le cadre de l’Union africaine (UA)”, a indiqué M. Bourita, ajoutant que ce travail se fait dans le cadre de la feuille de route, mise en place lors de la visite de SM le Roi Mohammed VI à Lusaka en 2017, et au cours de laquelle de nombreux accords ont été signés et une vision pour la coopération bilatérale a été établie. Depuis, a-t-il ajouté, “nous nous sommes engagés à mettre en œuvre cette feuille de route avec de nombreuses actions concrètes”. Dans ce registre, M. Bourita a fait savoir que sur la plan économique, les échanges entre les deux pays ont évolué de près 25% depuis 2018, ajoutant que les consultations politiques sont plus régulières et que la coordination se fait presque sur tous les sujets.

Le ministre a également indiqué que la coopération dans le domaine de l’enseignement a été renforcée, avec l’octroi de près d’une centaine de bourses à la Zambie, dont 30 dans les provinces de Sud. Il a, en outre, fait savoir que les représentations diplomatiques du Maroc à Lusaka et de la Zambie à Rabat et Laâyoune permettront de renforcer l’interaction entre les deux pays et de booster la coopération sectorielle, d’autant qu’elles auront un rôle important à jouer pour accompagner la dynamique positive que connaissent les relations bilatérales. Les entretiens entre MM. Bourita et Malanji se sont déroulés en présence du chargé d’affaires de la République de Zambie, Eliphas Chinyonga et du Consul de ce pays à Laâyoune, Kelvin Malisase, qui ont été installés, à cette occasion, dans leurs nouvelles fonctions.

( Avec MAP )