Sahara marocain: La RCA se tient toujours aux côtés du Royaume

RCA
RCA

La République centrafricaine (RCA) se tient toujours aux côtés du Maroc concernant la question de l’intégrité territoriale du Royaume et apporte son soutien ferme à la marocanité du Sahara, a souligné, jeudi à Laâyoune, la ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger, Sylvie Baïpo-Temon.

“L’ouverture aujourd’hui du consulat général de notre pays à Laâyoune offre l’opportunité de développer davantage les relations et de donner une forte impulsion aux perspectives de partenariat entre la RCA et le Maroc”, a relevé Mme Baïpo-Temon, lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

A cet égard, la cheffe de la diplomatie centrafricaine a fait observer que “Laâyoune représente une plateforme économique intéressante” pour la jeunesse centrafricaine notamment en termes de formation et de développement de partenariat économique.

“Laâyoune va offrir d’énormes possibilités à la jeunesse centrafricaine”, a-t-elle noté, ajoutant que l’ouverture d’une représentation diplomatique “dans cette région économiquement attractive vient à point nommé”, puisque les deux pays frères sont plus que jamais animés par une forte volonté de “raffermissement et de consolidation du partenariat bilatéral pour le bienfait des deux peuples”.

En outre, Mme Baïpo-Temon s’est félicitée de l’excellence des relations unissant son pays et le Maroc, exprimant le remerciement et la gratitude de la RCA pour le soutien du Royaume, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, aux efforts de stabilité et développement de ce pays africain.

Il s’agit de la cinquième représentation diplomatique inaugurée à Laâyoune, après le consulat honoraire de la Côte d’Ivoire, ouvert en juin dernier, le consulat général de l’Union des Comores, qui a commencé à offrir ses services en décembre, ainsi que le consulat général du Gabon, inauguré la semaine dernière.

Plutôt dans la matinée, M. Bourita avait présidé avec son homologue santoméenne la cérémonie d’ouverture du consulat général de Sao Tomé-et-Principe à Laâyoune.