Salon international du livre du Caire: Le choix du Maroc comme invité d’honneur traduit la “particularité” des relations entre Rabat et Le Caire

Le choix du Maroc comme invité d’honneur du 48é Salon international du livre du Caire, prévue du 26 janvier au 10 février prochain, traduit la “particularité” des relations liant le Maroc et l’Egypte et l’intérêt qu’accorde le peuple égyptien à la culture marocaine, a indiqué mercredi au Caire, l’ambassadeur du Maroc en Egypte, Ahmed Tazi.

Lors d’une conférence de presse au siège de l’autorité générale égyptienne du livre, partie organisatrice du salon, M .Tazi a adressé ses remerciements à l’Egypte pour cette invitation, soulignant le caractère particulier des liens entre le Maroc et l’Egypte qui trouve ses racines dans la dimension populaire et solidaire existant entre les deux pays et qui marque les différents domaines de coopération bilatérale dont celui de la culture et de la promotion du livre.

La participation du Maroc à ce Salon traduira dans les faits les relations distinguées entre les deux pays à travers la présentation des multiples et riches activités culturelles et créatives du Royaume, la présence de prés de 60 intellectuels, écrivains et artistes et l’exposition de près de 1000 livres marocains, a-t-il noté.

Le diplomate marocain a mis l’accent sur l’intérêt accordé en Egypte au livre et à la pensée marocains, soulignant que cet intérêt est dû à la profondeur populaire des relations séculaires liant les peuples des deux pays et à la volonté de découvrir la pensée marocaine ouverte sur le Mashrek, le monde arabe, l’Afrique et l’Europe.


Pour sa part, le président de l’autorité générale égyptienne du livre, Haytam Al Haj Ali s’est félicité du programme de la participation du Maroc à cet évènement et le niveau de coopération avec le ministère marocain de la culture en prévision de la participation du Maroc à cet évènement.

M. Al Haj Ali a mis en avant la cohérence culturelle existant entre les deux pays qui se reflète à travers la participation, d’une part, du Maroc au 48é Salon international du livre et de l’Egypte au salon international du livre de Casablanca, d’autre part.

Dans le cadre des préparatifs pour la participation du Maroc à ce Salon, le ministère de la culture a mis en place un pavillon officiel, étalé sur une superficie de 110 m2, dans lequel sera exposé un riche patrimoine documentaire relevant de plusieurs institutions gouvernementales, instances et instituts marocains, dont le département de la Culture.

Seront représentés également le ministère des Habous et des Affaires islamiques, le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger (CCME), le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), la Rabita Mohammadia des Ouléma, l’Agence pour la Promotion et le Développement Economique et Social des provinces du sud, l’Union des Ecrivains du Maroc (UEM), l’Institut des Etudes Africaines, l’Institut des Etudes Sahraouies, la faculté des lettres de Rabat et la faculté des lettres de Ben M’Sik Casablanca.


Aussi, un pavillon de 100 m2 dédié à la vente sera mis à la disposition des éditeurs marocains ayant bénéficié de la subvention du ministère de la Culture.