A LA UNECoronavirus

Sanofi lance des essais cliniques pour un vaccin antigrippal à ARN messager

Le laboratoire français Sanofi a annoncé, mardi, le lancement de premiers essais cliniques pour un projet de vaccin antigrippal à partir de l’ARN messager, une technologie déjà utilisée dans les vaccins anti-Covid-19.

« L’essai permettra d’évaluer le potentiel d’une nouvelle génération de vaccins contre la grippe combinant technologie de l’ARNm et savoir-faire en matière de développement de vaccins antigrippaux« , indique le laboratoire dans un communiqué.

Cet essai clinique de phase I mené avec “Translate Bio”, une entreprise américaine spécialisée dans le développement de médicaments à ARNm, est motivé par les données de sécurité et d’immunogénicité précliniques “positives obtenues avec les candidats-vaccins antigrippaux à ARNm”, note le laboratoire.

Selon Sanofi, qui développe également un vaccin contre le Covid-19 dont les résultats des premiers essais cliniques doivent paraître au troisième trimestre, les résultats de cet essai clinique “orienteront les prochaines étapes de la stratégie et du programme relatifs aux vaccins antigrippaux à ARNm”.

Les données intermédiaires sont attendues d’ici à la fin de 2021, note-t-on.

→ Lire aussi : SANOFI: L’AMMC approuve une augmentation de capital réservée aux salariés

Sanofi et Translate Bio ont développé deux formulations du vaccin à ARNm contre la grippe (MRT5400 et MRT5401) et vont les évaluer dans le cadre de cet essai clinique de phase I.

La différence entre les deux formulations tient à la nanoparticule lipidique qui encapsule l’ARNm, explique le communiqué, ajoutant que cet essai clinique fait suite à des recherches précliniques ayant permis d’établir des profils de tolérance et d’immunogénicité prometteurs.

Les résultats précliniques ont été présentés lors de la 8ème conférence annuelle consacrée aux applications de l’ARNm en santé (mRNA Healthcare Conference) en novembre 2020”, ajoute-t-on.

« Ce premier essai clinique du candidat-vaccin à ARNm contre la grippe saisonnière est une étape importante des recherches que nous menons pour développer une nouvelle génération de vaccins antigrippaux. L’actuelle pandémie nous a permis de constater combien la technologie de l’ARNm était prometteuse et nous allons à présent chercher à l’étendre à des vaccins annuels choisis », a précisé Jean-François Toussaint, Responsable Monde, Recherche et Développement, de Sanofi Pasteur, cité dans le communiqué.

« Forts de notre leadership mondial et de 70 ans au service de la protection de la population contre la grippe, nous ne cesserons de chercher à développer des produits qui ne protègent pas seulement contre la grippe, mais aussi contre les hospitalisations qu’elle peut occasionner pour cause d’événements cardiovasculaires ou de pneumonie. Nous sommes impatients de présenter les premiers résultats de cet essai d’ici à la fin de l’année. », a-t-il dit.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page