Le Satellite Mohammed VI-A, l’illustration du leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi

Le premier satellite marocain d’observation de la Terre “Mohammed VI-A”, lancé mercredi par Vega, constitue “un grand pas en avant” pour les ambitions du Maroc du 21è siècle et illustre le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a déclaré, à MAP-Washington, Kamal Oudrhiri, responsable du département des études planétaires à la NASA. 

“Ce satellite, qui s’inscrit dans la cohérence d’une vision d’ensemble mise en place par le Souverain, réaffirme le leadership du Royaume sur les plans régional et africain et consacre l’entrée du pays dans le cercle très convoité des pays disposant d’une telle technologie“, a souligné le savant marocain, qui cumule pas moins de vingt ans d’expérience à la NASA.

M. Oudrhiri indiqué, en outre, que ce satellite permettra au Maroc d’opérer une gestion optimale des activités cartographiques et cadastrales, de l’aménagement du territoire, ainsi que le suivi des activités agricoles et la prévention et la gestion des catastrophes naturelles. Il permettra aussi, a-t-il poursuivi, de monitorer les évolutions environnementales, la désertisation et la surveillance des frontières et du littoral.

Développé par le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’œuvre pour le Maroc, ce satellite a été mis en orbite “SSO Héliosynchrone” lors d’une mission qui a duré 55 minutes et 33 secondes (du décollage à la séparation du satellite).


Le satellite “Mohammed VI – A” est le 150è satellite fabriqué par Thales Alenia Space à être lancé par Arianespace qui compte 15 satellites supplémentaires de ce constructeur dans son carnet de commandes.

Propos recueillis par Fouad ARIF