Sauvetage de 50 immigrants clandestins au large de la Tunisie

immigrants

Les autorités tunisiennes ont annoncé, lundi, avoir secouru 50 immigrants irréguliers au large de la ville de Mahdia (205 km au sud de Tunis).

Cinquante migrants irréguliers de différentes nationalités africaines ont été secourus, lundi après-midi, à 45 km au large de la ville côtière de Mahdia, par la marine tunisienne, a ajouté le ministère tunisien de la Défense dans un communiqué.

La même source a précisé que les migrants, dont l’âge varie entre 15 et 50 ans, ont pris la mer dans la nuit du 6 au 7 janvier, depuis les côtes de Sidi Mansour, à Sfax, en vue de rejoindre l’Europe.

Quatre Tunisiens et onze femmes figurent parmi les personnes secourus, selon le communiqué qui a fait savoir qu’un nourrisson a perdu la vie dans cette tentative de rallier les côtes européennes.

D’après la même source, l’opération de sauvetage s’est déroulée en coordination avec les centres de coordination des secours en mer de Malte et de Rome.


Les tentatives d’immigration clandestine vers l’Italie depuis les côtes tunisiennes, longues de 1.300 km, ne cessent de s’amplifier, notamment en période estivale. L’île de Lampedusa est la destination la plus prisée par ces clandestins, étant le point le plus proche de la côte tunisienne à environ 80 km.

( Avec MAP )