SCRT : un déficit budgétaire de plus de 40 MMDH à fin décembre 2019

MEFRA

La Situation des Charges et Ressources du Trésor (SCRT) à fin décembre 2019 dégage un déficit budgétaire de 41,7 MMDH, soit au même niveau qu’en 2018, selon le dernier document statistique publié par le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

En pourcentage du PIB, le déficit budgétaire s’est établi à 3,6% contre 3,8% un an auparavant.

En glissement annuel, les recettes ordinaires ont enregistré un montant de 249.976 MDH contre 233.144 MDH un an auparavant, soit un accroissement de 7,2%, tiré principalement par les recettes en provenance des établissements et entreprises publics (+10.494 MDH/2019), et par les recettes de certains CST (+3.809MDH/2019).

De leur côté, les dépenses ordinaires ont connu une augmentation de 5% par rapport à 2018, enregistrant 223.491 MDH en 2019 contre 212.766 MDH en 2018. Cette hausse est due notamment à l’accroissement des dépenses en biens et services (+7,9% en 2018-2019), ainsi des investissements qui ont atteint un montant total de 70.412 MDH à fin décembre 2019.

D’après le document statistique, le Trésor a effectué un faible financement à l’intérieur de 29.171 MDH en 2019 contre 43.138 MDH durant la même période de l’année précédente.


Le financement extérieur, de son côté, a progressé de 18.837 MDH, à fin décembre 2019, pour s’établir à 16.999 MDH contre -1.838 MDH un an auparavant, avec des tirages de 25.084 MDH.

SCRT

Source : Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration