Sénégal/Maroc : Des relations privilégiées et marquées par la fraternité

Le Sénégal et le Maroc

Le Sénégal et le Maroc entretiennent des relations “privilégiées et marquées par la fraternité, la solidarité et la communauté de dessein“, a affirmé le ministre sénégalais du commerce, de la consommation, du secteur informel et des PME, Alioune Sarr.

L’excellence des relations bilatérales se traduit par une parfaite convergence de vues sur les questions internationales et régionales, a souligné le ministre qui représentait, lundi soir, le gouvernement sénégalais à une réception offerte par l’ambassade du Maroc à Dakar en célébration de la fête du Trône. “SM le Roi Mohammed VI est un Grand Ami du Sénégal et depuis son accession au trône il n’a cessé d’œuvrer au rapprochement de nos deux peuples et au raffermissement des relations séculaires d’amitié et de coopération qui lient nos deux pays“, a ajouté Sarr, notant que sur le plan bilatéral, les relations entre les deux pays “sont rythmées par les visites de Sa Majesté Mohammed VI à Dakar en 2013, 2015 et 2016“.

La dernière visite du Souverain “restera à jamais gravée dans la mémoire de nos deux peuples avec le Discours à la Nation de Sa Majesté prononcé depuis Dakar à l’occasion du 41ème anniversaire de la Marche Verte“, a poursuivi le ministre sénégalais, soulignant que ce Discours reste “un symbole de toute beauté qui traduit à suffisance l’excellence de nos relations“. “Cette solide entente constitue le soubassement de notre coopération dont le cadre juridique est riche de 125 accords. Ce qui fait du Maroc le premier partenaire du Sénégal en terme de conventions bilatérales signées“, a-t-il dit, rappelant à cette occasion les différentes visites échangées entre responsables et ministres sénégalais et marocains.

→ Lire aussi : Mohcine JAZOULI à Dakar pour conforter le suivi des accords maroco-senégalais

La forte présence des entreprises marocaines au Sénégal évoluant dans des secteurs comme l’agroalimentaire, la pharmacie, l’énergie, les BTP et les services, témoigne de la vitalité de la coopération économique, a-t-il poursuivi, notant que la création, en 2004, d’un conseil d’affaires maroco-sénégalais, ainsi que la signature, en 2009, à Dakar, d’un protocole d’accord entre l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX) et Maroc Export traduisent la volonté des deux pays de promouvoir leurs échanges commerciaux.


Le ministre sénégalais du commerce, de la consommation, du secteur informel et des PME n’a pas omis de magnifier, à cette occasion, le retour du Royaume au sein de sa famille naturelle qu’est l’Union Africaine et sa décision d’intégrer la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), réaffirmant le plein soutien de son pays pour cette démarche.

Des représentants du corps diplomatique, de hauts responsables sénégalais, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires, des députés, des notabilités et dignitaires religieux et des chercheurs et universitaires, outre des membres de la communauté marocaine établie au Sénégal ont pris part à la réception offerte par l’ambassade du Maroc à l’occasion de la fête du Trône.