ban600

Sénégal : le processus de paix en Casamance est “irréversible”

Sénégal : le processus de paix en Casamance est “irréversible”

Le processus de paix en Casamance, qui a été le théâtre samedi d'une attaque qui a fait 13 morts et 6 blessés, est "irréversible", a affirmé dimanche à Ziguinchor (sud), le ministre sénégalais de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

"Le processus de paix est irréversible. Le chef de l’Etat a récemment tendu sa main aux combattants pour trouver une solution définitive", a indiqué M. Ndiaye, qui est venu ce dimanche au chevet des victimes de l’attaque perpétrée samedi par des assaillants sur un groupe de coupeurs de bois dans la forêt de Borofaye.

"Cette attaque n’aura aucune incidence négative sur les actions entreprises par l’Etat sénégalais pour ramener la paix en Casamance", a-t-il poursuivi, assurant que cette tuerie "ne pourra pas décourager ou arrêter les efforts qui sont en train d’être déployés par l’Etat du Sénégal pour un retour définitif de la paix en Casamance".

"Ces dernières années, d’immenses efforts ont été déployés par l’Etat pour un retour définitif de la paix en Casamance. Depuis cinq années, les choses se sont nettement améliorées en Casamance où les gens circulent librement", a notamment dit Aly Ngouille Ndiaye.

Un communiqué du gouvernement sénégalais a fait savoir que le chef de l’Etat a "instruit les forces de défense et de sécurité, activement engagées dans cette partie de la Basse Casamance, pour que force reste à la loi. Il a également ordonné que les auteurs de cet acte criminel soient recherchés et traduits en justice". 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :