A LA UNESociété

Sept morts dans des incendies de forêts en Algérie

Sept personnes ont trouvé la mort dans la vague d’incendies qui touche plusieurs wilayas algériennes depuis lundi, selon un nouveau bilan établi mardi par la Protection civile.

« Nous déplorons malheureusement sept décès. Six dans la région (Tizi Ouzou) et un à Sétif« , dans le nord, a déclaré à la télévision algérienne le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud.

Le responsable a indiqué que les incendies qui se sont déclarés sont d’origine « criminelle« .

D’après le directeur général des forêts, Ali Mahmoudi, 72 incendies ont été enregistrés depuis lundi à travers 14 wilayas, dont 41 incendies n’ont pas été encore circonscrits.

→ Lire aussi : USA: Dixie Fire devient le 2e plus grand incendie de l’histoire de la Californie

Outre la wilaya de Tizi Ouzou, les incendies de forêts déclenchés, ont touché les wilayas de Tébessa, Oum el Bouaghi, Sétif, Jijel, Médéa, Béjaïa, Blida, Khenchela, Bouira, Guelma, Bordj Bou-Arréridj, Boumerdes, Tiaret et Skikda, a souligné le même responsable.

Il a fait savoir que « la hausse des températures ne peut pas être l’unique cause de ces feux de forêts« .

D’après des sources médiatiques, la lutte contre les incendies est rendue difficile par la forte canicule et la simultanéité des départs de feu.

Des photos et des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent que les flammes ont ravagé des maisons comme à Taourirt Mokrane et des appels ont été lancés aux habitants des villages cernés par les flammes pour quitter leurs maisons.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page