Signature de 15 conventions collectives en matière d’emploi au cours de cette année

Signature de 15 conventions collectives en matière d’emploi au cours de cette année

 Un total de 15 conventions collectives en matière d'emploi vont être signées au cours de cette année, a souligné, lundi à Rabat, le ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Répondant à une question orale à la Chambre des représentants sur "le respect des lois relatives au travail", posée par le groupe Istiqlalien de l'unité et de l'égalitarisme, M. Yatim a indiqué que son département veille au respect des lois sur le travail, à travers la prise d'une série de mesures, notamment celles liées au renforcement de la culture de responsabilité sociale auprès de toutes les parties, la promotion des négociations collectives, la signature de conventions collectives en tant qu'outil optimal pour le respect non seulement des lois sur le travail mais aussi sur la mutuelle.

Parmi ces mesures, figurent l'adoption d'un programme national d'inspection du travail, à travers lequel il sera procédé à la focalisation sur le contrôle de certains secteurs vulnérables en termes de responsabilité sociale, dont les domaines de gardiennage, d'hygiène et d'enseignement privé, l'application de la loi par le biais de plusieurs mécanismes, notamment en adressant des avertissements et en rédigeant des contraventions pour les soumettre à la justice, a-t-il poursuivi.

Le ministre a également fait savoir qu'il a été procédé à la sollicitation de postes budgétaires pour le ministère de tutelle auprès du ministère des Finances et de la présidence du Gouvernement, afin de combler le manque en matière d'inspecteurs du travail, notant qu'aucun poste n'a été consacré à cet effet durant les deux dernières années budgétaires, tandis que la loi de Finances, au titre de l'année 2018, a prévu 30 postes pour les inspecteurs de travail.

Il a, par ailleurs, indiqué que le ministère a procédé au redéploiement, à travers la motivation de plusieurs inspecteurs travaillant à l'administration centrale pour exercer dans des directions régionales, ajoutant que son département a signé une convention de partenariat avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), en vertu de laquelle les deux parties s'engagent à coordonner et à créer une convergence entre les inspecteurs du travail et les contrôleurs de la Caisse, à travers l'échange d'informations liées aux contraventions, chacun selon ses compétences.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :