ban600

Signature d’un accord-cadre de coopération entre l’Université Al Akhawayn et l’University of Central Florida

Signature d’un accord-cadre de coopération entre l’Université Al Akhawayn et l’University of Central Florida

L'université Al Akhawayn d'Ifrane (UAI) et l'University of Central Florida ont signé, jeudi à Orlando, en Floride (Sud-est des Etats-Unis), un accord-cadre fixant la stratégie de collaboration scientifique et technique entre les deux institutions.

L'accord devra permettre d'atteindre les objectifs communs en matière d'échange d'étudiants, d'enseignants, du personnel administratif ainsi que de documents scientifiques et de collaborer pour la réalisation de projets de recherche et de développement entre les deux universités.

"Cet accord-cadre définit quelques domaines sur lesquels les deux parties se sont mises d'accord pour commencer leur collaboration, comprenant notamment l'échange d'étudiants, d'enseignants et du personnel administratif, et le travail sur des projets de recherche et de développement d'intérêt commun entre les deux institutions", a déclaré à la MAP le président de l'Université d’Al Akhawayn, Driss Ouaouicha.

"De même, nous avons identifié certains domaines sur lesquels nous allons travailler davantage", a-t-il dit, ajoutant que les deux parties peuvent tirer profit de leur coopération pour échanger des études et des recherches d'intérêt commun.

→ Lire aussi : Fès-Meknès : EFE-Maroc et MEPI s’activent pour l’employabilité des jeunes

La partie américaine, a-t-il précisé, s'intéresse aux études et recherches sur l'Afrique du Nord et le Moyen Orient, réalisées par l'université Al Akhawayn avec beaucoup plus de profondeur.

"L’université américaine en contrepartie peut nous servir dans des domaines scientifiques où ils sont bien en avance comme la gestion du tourisme et les formations en ligne, des domaines dans lesquels l'université de Floride est bien classée à l'échelle mondiale", a-t-il fait savoir.

L'objectif étant de concevoir des programmes conjoints en utilisant les technologies, y compris la gestion dans le domaine du tourisme, en utilisant des techniques en ligne.

La signature de cet accord-cadre a eu lieu en marge d'une rencontre, organisée à l'University of Central Florida sur le thème: "Le climat des affaires aux Maroc et l’environnement socio-culturel" en présence de l'Ambassadeur de Sa Majesté le Roi aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui.

Étaient également présents MM. Dale Whittaker, président de l’UCF, Michael Johnson, Doyen du College of Science de l’UCF, Dwight Bush, ancien ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Mohamed Benhammou, président du Centre marocain des Etudes stratégiques, Tarik Kabbaj, Vice-président Business Banker à la Seacoast Bank (Floride), et Mmes Amal Laassel, fondatrice et Managing partner de Laassel Law, et Sanaa Lahlou, directrices des Marchés internationaux à l’Agence marocaine de Développement des investissements, ainsi que des investisseurs américains.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :