Sinopharm: un acteur chinois de premier plan dans le domaine de la production de médicaments et de vaccins

Sinopharm

Le groupe pharmaceutique chinois Sinopharm, qui regroupe plusieurs sociétés, laboratoires et grands instituts qui lui sont affiliés, dont le laboratoire “China National Biotec Group Company Limited” (CNBG) avec lequel le Maroc a conclu jeudi deux accords de coopération en matière d’essais cliniques du vaccin anti-Covid-19, se veut un acteur mondial de premier plan dans le domaine de la production de médicaments et de vaccins.

Placé sous la supervision de la State-Owned Asset Management (SASAC), une agence publique chargée de la supervision des entreprises publiques chinoises et dirigé par le Conseil des affaires de l’État de la Chine, le Groupe Sinopharm possède plus de 1.100 filiales et 6 sociétés cotées en bourse. Il compte également 128.000 employés et dispose d’une chaîne complète couvrant les travaux de recherche de développement et de fabrication dans le domaine des médicaments et des vaccins, ainsi qu’en matière des services logistiques, de distribution et de vente au détail, outre les soins de santé et autres.

En étant le sixième plus grand producteur de vaccins au monde, “Sinopharm”, qui est en mesure de produire tous les vaccins du programme national de vaccination en Chine, est aussi le fournisseur de plus de 80% des vaccins utilisés dans le programme élargi de vaccination en Chine (PEV). Le Groupe pharmaceutique est en mesure de produire jusqu’à 900 médicaments et possède 15 des marques commerciales les plus réputées en Chine.

Sur le volet d’affaires, la firme chinoise avait étendu sa coopération internationale en créant 26 projets communs avec des sociétés pharmaceutiques de renommée mondiale, tandis que ses opérations commerciales sont assurées avec plus de 120 pays et régions, dont 60 pays le long de “La Ceinture et la Route”.

Au cours de la dernière décennie, le Groupe chinois a enregistré une croissance solide qui lui a valu la 169è place dans le classement de “Fortune Global 500”, tandis que son chiffre d’affaires s’est élevé à près de 400 milliards de yuans en 2018.


Sinopharm qui recherche, développe, fabrique, distribue et commercialise des médicaments et d’autres produits de soins de santé, gère également des usines, des laboratoires de recherche des réseaux de commercialisation et de distribution qui s’étendent sur toute la Chine.

Par ailleurs, le vaccin candidat inactivé contre la Covid-19 développé par Sinopharm devrait arriver sur le marché d’ici la fin du mois de décembre.

Le processus d’autorisation de mise sur le marché débutera une fois la troisième phase des essais cliniques à l’étranger sera terminée, avait informé le PDG du Groupe, Liu Jingzhen.

Sinopharm possède à Pékin une unité de production capable de fabriquer 120 millions de doses par an, tandis qu’une autre usine de la société à Wuhan est capable de produire 100 millions de doses par an.