Skhirat: Deux médecins chercheuses marocaines en diabète primées par SANOFI

sanofi-Maroc diplomatique
sanofi-Maroc diplomatique

Deux chercheuses marocaines en diabète ont été récompensées, samedi à Skhirat, dans le cadre de la seconde édition du Prix Sanofi de recherche en diabète (SANOFI Diabetes Research Awards), organisée par le groupe pharmaceutique SANOFI en partenariat avec la Société marocaine d’endocrinologie diabétologie nutrition (SMEDIAN).

Ainsi, le premier prix a été décerné au docteur Laidi Soukaina, du service d’endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques-CHU IBN ROCHD Casablanca, et le deuxième prix a été remis au docteur Rouf Siham, du service d’endocrinologie diabétologie-CHU Mohammed VI, Oujda. Cet évènement scientifique, organisé sous l’égide du ministère de la Santé, s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale du diabète et vise à développer et promouvoir la recherche biomédicale en général et en diabète en particulier, au Maroc.

Ainsi, les travaux de recherche proposés, qui étaient au nombre de 31, ont été soumis par des médecins chercheurs des centres hospitaliers universitaires, hôpitaux militaires et médecine libérale de sept villes du Royaume, en l’occurrence Rabat, Casablanca, Fès, Meknès, Oujda, Larache et Marrakech.

Ces projets portaient sur des thématiques relatives à une meilleure prise en charge de cette pathologie chez l’adulte et l’enfant, dont le diabète et ramadan, impacts sur les fonctions respiratoires et cardiovasculaires, digitalisation de l’éducation thérapeutique et du contrôle glycémique, psychologie du patient diabétique, télémédecine, grossesse…


Selon le ministère de la Santé, le diabète est l’une des principales urgences mondiales du 21ème siècle en matière de santé, il figure parmi les dix premières causes de décès au monde.

Conscient de l’ampleur de ce problème, le ministère a inscrit le diabète comme une priorité dans son plan Santé 2025 et dans la Stratégie nationale de prévention et de contrôle des maladies non transmissibles 2019-2029, invitant, en outre, les familles à s’impliquer dans la prévention et la gestion de cette maladie. Le président directeur général de Snofi Maroc, Amine Benabderrazik a fait savoir que Sanofi développe des traitements innovants contre le diabète et continue d’innover dans cette sphère thérapeutique, ajoutant qu’à travers cette initiative biomédicale, les expertises marocaines contribueront activement à la prise en charge du diabète.

Pour sa part, M. Aziz Yousfi Malki, directeur de la communication et de la RSE de Sanofi Maroc, a souligné que cette initiative scientifique conjointe a pour objectif de valoriser la recherche médicale dans notre pays, essentiellement dans le diabète, avec notamment les 31 travaux de recherche parvenus de plusieurs villes marocaines et qui ont été traités par un jury composé d’experts en diabète.

De son côté, le docteur Hamdoun Lhassan, président de la SMEDIAN, a mis en avant le diabète en tant que véritable enjeu de santé publique, qui nécessite la mobilisation de tous les acteurs, saluant la collaboration avec les intervenants de la recherche biomédicale au Maroc et plus particulièrement dans le domaine du diabète. Cette rencontre a été également l’occasion de présenter des données et des études quantitatives et qualitatives sur le diabète au Maroc et dans le monde, notamment, l’IDMPS (International Diabetes Management Practices Study”, la plus vaste étude d’observation du traitement du diabète chez l’adulte menée dans 51 pays dont le Maroc.


Leader du marché pharmaceutique marocain, Sanofi s’engage à déployer une méthode collaborative fondée sur des coopérations avec des associations de professionnels de santé, de patients, des institutions de recherche ainsi que des leaders du secteur de la santé et d’autres secteurs d’activité.