Sommet arabo-européen: Le Discours de SM le Roi porte la vision du Maroc pour l’avenir des deux blocs régionaux

Sommet arabo-européen: Le Discours de SM le Roi porte la vision du Maroc pour l’avenir des deux blocs régionaux

Le Discours de SM le Roi Mohammed VI, adressé lundi au 1-er Sommet arabo-européen, porte la vision du Maroc pour l’avenir des relations entre les deux blocs régionaux, confrontés à de nombreux défis communs, a affirmé le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani.

Dans une déclaration à la MAP, en marge des travaux du Sommet (24-25 février), M. El Otmani a souligné que le Discours Royal confirme l’engagement sérieux et actif du Maroc à toute dynamique visant à porter le dialogue arabo-européen à un niveau élevé de coopération pour le bénéfice mutuel des deux parties.

L’instauration de la stabilité dans la région arabe et la construction de son avenir exigent une coopération étroite entre les pays arabes et européens afin de relever les défis communs, a-t-il poursuivi, relevant que « dans un monde difficile et complexe, la coopération et la coordination entre les deux parties sont nécessaires pour une réponse efficace aux défis communs ».

→ Lire aussi : Discours de SM le Roi Mohammed VI au premier Sommet arabo-européen

Le Chef du gouvernement a, en outre, assuré que les dirigeants des deux régions sont conscients de l'importance de la stabilité pour assurer la sécurité et réaliser les aspirations des peuples en matière de développement.

Par ailleurs, M. El Otmani a indiqué que le 1-er Sommet arabo-européen a été précédé par une série de réunions et de consultations qui ont démontré l'importance vitale d’une coopération étroite entre les deux parties, en tant que deux blocs régionaux voisins liés par des intérêts multiples et partageant les mêmes défis.

Placé sous le thème "Investir dans la stabilité", le sommet se penche sur l'examen des différentes questions d'intérêt commun à leur tête la migration, la sécurité, la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme et la coopération conjointe, ainsi que le développement et le soutien de la stabilité dans la région.

Les dirigeants arabes et leurs homologues européens examinent également les derniers développements concernant les crises dans la région arabe en particulier la cause palestinienne, en tant que question centrale dans la région, ainsi que les violations et les agressions répétées des forces d'occupation israéliennes, outre la situation en Syrie, en Libye et au Yémen et les menaces iraniennes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :