SOS Méditerranée alerte sur une nouvelle tragédie au large de la Libye

SOS Méditerranée

L’ONG « SOS Méditerranée » a alerté sur nouvelle tragédie au large de la Libye avec le naufrage d’une embarcation transportant 130 personnes à bord.

Rapportant une déclaration de Luisa Albera, coordinatrice de la recherche et du sauvetage à bord de l’Océan Viking, l’ONG affirme que l’équipage du bateau sauveteur a été «témoin des conséquences dévastatrices du naufrage d’un bateau pneumatique au nord-est de Tripoli. Ce bateau avait été signalé en détresse avec environ 130 personnes à bord mercredi matin».

«Au cours des 48 dernières heures, la hotline civile Alarm Phone nous a alerté sur un total de trois bateaux en détresse dans les eaux internationales au large de la Libye. Tous étaient à au moins dix heures de notre position au moment de la réception des alertes. Nous avons recherché deux de ces bateaux, l’un après l’autre, dans une course contre la montre et dans une mer très agitée, avec des vagues allant jusqu’à 6 mètres », raconte la coordinatrice, ajoutant que «trois cadavres ont été repérés dans l’eau par le navire marchand MY ROSE, alors qu’n avion de Frontex a repéré l’épave d’un bateau pneumatique peu de temps après. Depuis notre arrivée sur les lieux aujourd’hui, nous n’avons trouvé aucun survivant alors que nous avons pu voir au moins dix corps à proximité de l’épave».

“Cette tragédie survient juste un jour après la terrible nouvelle partagée par l’ Organisation internationale pour les migrations d’une femme et d’un enfant décédés sur un bateau pneumatique surpeuplé qui a été intercepté par les garde-côtes libyens dans les eaux internationales”, ajoute la même source.

L’ONG déplore plus de 350 personnes qui ont déjà perdu la vie dans cette étendue de mer cette année, notant que «les États abandonnent leur responsabilité de coordonner les opérations de recherche et de sauvetage, laissant les acteurs privés et la société civile combler le vide mortel qu’ils laissent derrière eux”.


( Avec MAP )