Soudan: Le premier gouvernement post-Béchir dévoilé

Soudan

Le premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, a dévoilé jeudi la composition du nouveau gouvernement appelé à assurer la transition après la chute en avril du président Omar el-Béchir.

Nous entamons ce jour une ère nouvelle“, a-t-il dit en annonçant le nouveau gouvernement composé de 18 membres, dont 14 hommes et 4 femmes, y compris Asma Mohamed Abdallah, qui s’est vue confier le portefeuille des Affaires étrangères.

Économiste chevronné, Hamdok, intronisé le 21 août, a opté pour une liste parmi les différents noms proposés par “les Forces pour la liberté et le changement“(FLC) et par les militaires.

→ Lire aussi : Soudan: Omar El Béchir inculpé pour possession illégale de fonds étrangers

L’accord historique du 17 août dernier, entre le Conseil militaire de transition, qui avait succédé à M. Béchir, et les meneurs de la contestation, a permis au Soudan de se doter d’un Conseil souverain. Cet accord retrace les lignes principales d’une période transitoire qui doit durer un peu plus de trois ans et ouvrir la voie à des élections démocratiques.


La nomination d’un nouveau gouvernement constitue une étape majeure en plein processus de transition avec la mise en place d’institutions devant mener à un pouvoir civil après des décennies de régime autoritaire.

L’un des premiers défis du gouvernement sera certainement de relever l’économie d’un pays ayant notamment souffert de deux décennies de sanctions américaines.