Soudan: Trois morts dans la dispersion d’une manifestation à Omdurman

Soudan: Trois morts dans la dispersion d’une manifestation à Omdurman

Trois personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessées à la suite d'une intervention de la police pour disperser une manifestation à Omdurman, située sur la rive ouest du Nil face à la capitale soudanaise Khartoum, a indiqué jeudi la police locale.

"Un rassemblement illégal s'est tenu à Omdurman et la police a dispersé les manifestants par des tirs de gaz lacrymogène", a indiqué le porte-parole de la police Hashim Abdelrahim dans un communiqué, précisant que la police a été informée ultérieurement de la mort de trois manifestants.

Mercredi, une source médicale avait annoncé qu'un manifestant était décédé des suites de ses blessures et que six autres avaient été blessés par des tirs à Omdurman.

→ Lire aussi : Abdennabaoui examine à Khartoum les moyens de renforcer la coopération Maroco-soudanaise

Des centaines de personnes avaient alors participé à une nouvelle manifestation anti-gouvernementale à Omdurman, peu après un rassemblement de plusieurs milliers de manifestants qui avaient acclamé le président soudanais Omar el-Béchir à Khartoum pour soutenir son régime.

Des manifestants ont descendu dans les rues depuis décembre, en protestation contre la décision du gouvernement de tripler le prix du pain alors que le Soudan, en plein marasme économique et disposant de faibles réserves en devises étrangères, est confronté à une inflation de 70%.

Avant l'annonce faite jeudi par la police, les autorités avaient confirmé la mort de 19 personnes dont deux membres des services de sécurité au cours des manifestations qui ont éclaté le 19 décembre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :