Souss-Massa: 24 projets approuvés pour 6,48 MMDH

Agadir Ida Outanane: Le taux d’avancement des travaux réalisés dans le cadre du Programme de réparation des dégâts des crues de 2014 s’élève à 70%

La Commission régionale d’investissement et de dérogation de la région Souss Massa a approuvé 24 projets totalisant un investissement de près de 6,48 milliards de dirhams (MMDH) et permettant la création de 2369 emplois directs. Au total, 29 projets d’investissement ont été examinés par cette commission réunie récemment sous la présidence du Wali de la région, Ahmed Hajji.

“La commission a émis un avis favorable pour 24 projets (82 pc) totalisant un investissement de près de 6,48 milliards de dirhams et permettant la création de près de 2369 emplois directs, alors que seulement 5 projets (18 pc) ont reçu un avis défavorable”, indique le Conseil régional d’Investissements (CRI) dans un communiqué. Les motifs de rejet sont aussi bien d’ordre juridique, technique qu’économique, note la même source en précisant qu’ils concernent essentiellement l’indisponibilité du terrain demandé, la faible valeur ajoutée du projet ou la non-conformité avec les dispositions du Plan d’Aménagement.

L’analyse territoriale des projets en terme de montant d’investissement place la province de Chtouka Ait Baha en tête avec 68 pc suivi de la préfecture d’Agadir Idaoutanane avec 28 pc. La province de Taroudant est en troisième position avec 3 pc, et enfin la préfecture d’Inezgane Ait-Melloul et la province de Tata avec 1 pc chacune.

Parmi les projets majeurs approuvés figure la station de dessalement d’eau de mer à Chtouka Ait Baha qui a eu l’accord favorable pour la signature d’une convention cadre d’investissement avec l’Etat. Ce projet structurant qui s’étale sur une superficie de près de 20 ha, au niveau de la commune Inchaden, nécessitera un investissement de l’ordre de 4,4 MMDH et permettra de générer environ 627 emplois.


Au niveau de la commune d’Inezgane, et sur une superficie de 71 240 m², la commission a émis un avis favorable pour la construction d’un complexe d’animation touristique comprenant un aqua parc, un pôle ludique et une aire de service. Le projet nécessitera un investissement de près de 45 MDH et permettra de créer plus de 80 emplois directs.

Parmi les quatre projets validés au niveau de la province de Taroudant, le CRI relève le projet de construction d’une nouvelle usine d’emballage au niveau de la commune d’El Koudia El beida, sur une superficie de près de 3 ha, et un investissement de 21,3 MDH qui permettra de créer près de 20 emplois directs.