Suisse: antidouleurs et antibiotiques viennent à manquer dans les hôpitaux

antidouleurs

Les hôpitaux et les cliniques en Suisse commencent à manquer d’antidouleurs et d’antibiotiques, à cause de la crise du coronavirus, a indiqué une responsable de l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays.

Les cas sévères de Covid-19 nécessitent un traitement avec des antidouleurs et des antibiotiques. Ces analgésiques commencent cependant à manquer. La Confédération ouvrira les stocks correspondants“, a indiqué Ueli Haudenschild de l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays dans l’émission Echo der Zeit de la radio alémanique SRF.

Les approvisionnements étant difficiles en ce moment, les stocks ne sont pas complets, a-t-elle déclarée, estimant que “des pénuries pourraient avoir lieu dans certains endroits“.

Selon elle, il faudrait évaluer si le système des stocks est vraiment adapté à des cas comme les pandémies.

Actuellement, il y a une pénurie d’antibiotiques dans la médecine vétérinaire en Suisse, a-t-elle dit, notant que ces manques peuvent être compensés par les stocks fédéraux.


L’épidémie de Covid-19 continue sa progression soutenue en Suisse, l’Office fédéral de la santé publique ayant annoncé vendredi 1.390 nouveaux cas confirmés en 24 heures, portant le total à 12.161, alors que le bilan des morts s’établit désormais à 197.