Aucun survivant dans le crash d’un hélicoptère dans le centre de l’Italie

Les six personnes, cinq membres de l’équipage et un patient, qui se trouvaient à bord d’un hélicoptère de secours qui s’est écrasé mardi matin dans les Abruzzes (centre de l’Italie) sont toutes mortes, rapportent les médias transalpins.

L’hélicoptère venait d’effectuer une mission de secours sur une piste de ski à Campo Felice dans la province de l’Aquila, avant de tomber d’une hauteur de 600 mètres, précise-t-on de même source.

Il y avait un dense brouillard au moment où l’accident s’est produit, ont déclaré des secouristes, en précisant que les mauvaises conditions météorologiques rendaient au début difficile les opérations de recherches

Lors des missions de secours, ce genre d’hélicoptères transportait généralement un équipage de cinq personnes, dont deux pilotes, un médecin, une infirmière et un secouriste alpin. La sixième victime, ce mardi, étant le skieur qui avait été secouru quelques instants plus tôt.


C’est le deuxième accident enregistré en l’espace de quelques jours en Italie après celui qui a coûté la vie vendredi dernier, près de Verone (nord), à seize étudiants hongrois revenant d’un séjour en montagne en France. L’autocar qui les transportait a pris feu après avoir heurté une pile de pont.

Les deux accidents interviennent au moment même où l’attention des Italiens est concentrée sur les informations qui proviennent du site de l’hôtel enseveli mercredi dernier par une avalanche dans le massif du Gran Sasso (centre du pays), faisant jusqu’à mardi matin 15 morts.

Les centaines de secouristes déployés sur les lieux continuent de travailler sans relâche dans l’espoir de trouver des signes de vie. Onze personnes ont été retirées des décombres, mais 14 autres dont un Sénégalais manquent toujours à l’appel.