Suspension des vols à Tripoli après l’attaque contre l’aéroport de Matiga

Tripoli

Les vols ont été suspendus à Tripoli suite à une attaque aérienne menée lundi contre l’aéroport de Matiga par l’Armée Nationale Libyenne (ANL), dirigée par le maréchal Khalifa Haftar.

Suite à cette attaque, l’Autorité de l’aviation civile a annoncé avoir décidé “la suspension du trafic aérien jusqu’à nouvel ordre” et la fermeture de cet aéroport qui accueille tous les vols commerciaux dans la capitale depuis 2014.

→ Lire aussi : Libye : 32 morts depuis le début de l’offensive de Haftar

L’émissaire de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, a condamné ce raid aérien mené contre le seul aéroport fonctionnel à Tripoli, qu’il a imputé à l’Armée nationale libyenne.

Dans un communiqué, M. Salamé “condamne l’attaque aérienne perpétrée aujourd’hui par un avion de l’ANL contre l’aéroport de Mitiga, le seul aéroport opérationnel de la capitale à être utilisé à des fins civiles“.


Les affrontements armés depuis jeudi entre les forces du gouvernement d’union nationale, reconnu par la communauté internationale et l’ANL, ont fait au moins 35 morts et provoqué le déplacement de plus de 2.800 personnes.