Syrie : 250 civils tués dans des raids de la coalition à Raqqa

Quelque 250 civils ont été tués et des dizaines d’autres blessés ces quatre derniers jours à Raqqa (centre-nord) dans des raids aériens menés par la coalition internationale en Syrie, a annoncé lundi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Les combats contre l'”Etat islamique” (EI) à Raqqa, son ex “capitale” syrienne, approchent de leur “dernière semaine“, selon les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes. Déjà la majeure partie, soit environ 85% de Raqqa, où l’EI est présent depuis trois ans, a été reprise, souligne en ce sens l’OSDH, estimant que la perte de cette ville marque une étape majeure dans le déclin territorial de l’organisation terroriste qui accumule les défaites depuis plusieurs mois.

Des dizaines de milliers de civils ont fui Raqqa et les combats depuis l’entrée des FDS dans la ville, a rapporté le bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), signalant que quelque 8.000 civils y seraient encore pris au piège et que l’EI pourrait les utiliser comme boucliers humains.