Syrie: des frappes russes font au moins 10 morts à Idleb

Syrie: des frappes russes font au moins 10 morts à Idleb

Au moins dix civils, dont cinq enfants, ont été tués dans des raids aériens russes sur la province d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie, a affirmé lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon la même source, les frappes ont eu lieu près d'un hôpital de ce dernier bastion jihadiste, le mettant hors service. Cinq enfants, quatre femmes et un homme ont péri dans ces frappes à Kafranbel, durant la nuit, a précisé l'ONG.

Lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité, qui a eu lieu vendredi, l'ONU a sonné l'alarme sur le risque d'une catastrophe humanitaire à Idleb si les violences continuaient.

→ Lire aussi : La reprise des liaisons aériennes entre la Syrie et l’Irak repoussée

"Nous appelons toutes les parties à cesser les hostilités", a déclaré l'Américaine Rosemary DiCarlo, secrétaire générale adjointe de l'ONU pour les Affaires politiques. "On risque la catastrophe humanitaire", a-t-elle averti lors de cette session demandée par la Belgique, l'Allemagne et le Koweït, la deuxième en une semaine.

La Syrie est déchirée depuis 2011 par une guerre qui a fait plus de 370.000 morts, et a poussé à la fuite des millions de personnes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :