A LA UNEMonde

Syrie: des tirs contre un hôpital d’Idleb font cinq morts et onze blessés (OSDH)

Au moins cinq civils ont péri dimanche dans des tirs d’artillerie du régime syrien ayant visé un hôpital de la ville d’Atareb, dans le nord-ouest de la Syrie, malgré un cessez-le-feu en vigueur depuis plus d’un an dans la région, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

“Les forces du régime ont lancé six obus sur la ville d’Atareb” située dans la province d’Alep, en bordure du gouvernorat d’Idleb, a indiqué aux médias le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, faisant état également de onze blessés.

Les frappes ont visé “la cour et l’entrée de l’hôpital (…) situé à l’intérieur d’une grotte, tuant cinq civils, parmi lesquels un enfant et un employé de l’hôpital”.

Onze autres ont été blessés, y compris des membres du personnel de santé.

Le groupe jihadiste, ex-branche syrienne d’Al-Qaida, et quelques groupes rebelles contrôlent environ la moitié de la région d’Idleb et des segments adjacents dans les provinces voisines d’Alep, de Hama et de Lattaquié dans le nord de la Syrie. Cette région abrite environ trois millions d’habitants, dont la moitié ont été déplacés d’autres régions reconquises par le régime.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page