Syrie : la défense antiaérienne tire sur des “missiles hostiles en provenance” d’Israël

missiles
missiles

La défense antiaérienne syrienne a tiré dimanche soir sur des missiles israéliens et abattu l’un des “objectifs” dans la banlieue de Damas, a indiqué l’agence officielle Sana.

“La défense antiaérienne syrienne a tiré sur des missiles hostiles en provenance des territoires occupés (Israël, NDLR)”, a indiqué Sana, faisant état de la “chute d’un des objectifs hostiles dans la région d’Aqraba dans la banlieue de Damas”.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), basé au Royaume-Uni et disposant d’un vaste réseau de sources en Syrie, trois explosions ont retenti dans la banlieue de Damas, après des tirs ayant ciblé “des positions du régime syrien et iraniennes”.

Depuis le début du conflit en Syrie en 2011, L’armée israélienne a mené des centaines de frappes sur le sol syrien contre des cibles iraniennes et de milices pro-Téhéran, deux alliés du régime de Bachar al-Assad.

Le 20 novembre, l’armée israélienne a revendiqué une série de frappes aériennes de “grande ampleur” contre des positions du régime syrien et des forces iraniennes Al-Qods, ayant tué 21 combattants dont 16 étrangers et deux civils, selon l’OSDH.