Syrie: Une attaque de l”EI” fait au moins 18 morts parmi les combattants prorégime

attaque

Au moins 18 membres des forces du régime syrien et de ses alliés ont trouvé la mort, jeudi dans une attaque perpétrée par le groupe extrémiste “Etat islamique” (EI) dans l’est de la province de Homs (centre), selon une ONG.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a également fait état de 11 morts parmi les extrémistes dans les affrontements et bombardements aux abords de la ville désertique d’Al-Soukhna, contrôlée par l’armée syrienne.

Les combats se poursuivent sur plusieurs axes et le bilan pourrait s’alourdir“, a indiqué le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, ajoutant que “l’aviation russe est intervenue pour entraver l’avancée des extrémistes et empêcher une conquête de la ville par l’EI“, qui avait visé trois installations pétrolières et gazières dans la province de Homs, tuant également quatre civils travaillant sur les sites.

Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière menée en Syrie par l’EI depuis décembre” dernier, a fait savoir M. Abdel Rahmane.

Depuis sa défaite en Syrie en mars 2019, l’EI mène régulièrement des attaques meurtrières, notamment dans le vaste désert du pays qui s’étend de la province de Homs jusqu’à celle de Deir Ezzor, à la frontière avec l’Irak.


La guerre en Syrie déclenchée en 2011 a fait plus de 380.000 morts et déplacé plusieurs millions de personnes.