Syrie : une «étroite coordination» est nécessaire entre membres de la coalition internationale

Syrie

Le président français Emmanuel Macron a souligné l’importance d’une «étroite coordination» entre les membres de la coalition internationale en Syrie dans le contexte du retrait annoncé des troupes américaines du Nord-Est de ce pays.

«Dans le contexte du retrait annoncé des troupes américaines du Nord-Est de la Syrie, le Président de la République (française) a souligné l’importance d’une étroite coordination entre les membres de la coalition internationale de manière à ce que la sécurité de tous nos partenaires soit assurée», a indiqué mardi l’Elysée en rendant compte d’un entretien téléphonique, la veille, entre le président français et son homologue américain, Donald Trump.

Lors de cet entretien, les deux dirigeants ont abordé la situation en Syrie «où la lutte contre l’EI demeure la priorité», précise la présidence française dans un communiqué.

→ Lire aussi : La France affirme que la réouverture de son ambassade en Syrie “n’est pas à l’ordre du jour”

Macron et Trump ont réaffirmé, à cette occasion, «leur volonté de continuer à faire respecter leur ligne rouge en matière d’emploi des armes chimiques en Syrie», ajoute la même source. Le chef de l’Etat français avait affirmé récemment que son pays restait plus que jamais engagé en faveur d’un règlement politique de la crise syrienne.


Lors d’un entretien téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine, après l’annonce surprise par le chef de l’Administration américaine du retrait des 2.000 soldats américains stationnés en Syrie, près de huit ans après le début du conflit, M. Macron avait souligné l’impérieuse nécessité pour l’ensemble des puissances concernées de prendre toutes leurs responsabilités pour permettre un processus constitutionnel crédible et des élections libres et impartiales, sous supervision des Nations unies.