Table-ronde à Athènes sur les investissements et les échanges commerciaux entre le Maroc et la Grèce

Table-ronde à Athènes sur les investissements et les échanges commerciaux entre le Maroc et la Grèce

Une table-ronde sur les échanges commerciaux et les investissements entre le Maroc et la Grèce a été organisée, mardi, au siège de la Fédération des entreprises grecques, en présence d'acteurs politiques et économiques grecs. 

Cette rencontre, organisée par l'ambassade du Maroc en Grèce en partenariat avec la Fédération des entreprises grecques, vise à jeter des éclairages sur les opportunités d'investissements et les potentialités du Maroc et ce, à la veille d'une visite d'hommes d'affaires grecs prévue en mai prochain dans le Royaume.

Dans son intervention, le vice-président de la Fédération des entreprises grecques Konstantinos Bitsios a, d'emblée, mis en avant le fort potentiel de la coopération économique entre les deux pays, notant que le Maroc dispose de réelles opportunités d'investissement et d'excellentes infrastructures. 

Évoquant la mission économique grecque prévue du 2 au 5 mai prochain au Maroc, il a souligné son importance dans le renforcement de partenariats entre les deux pays à la hauteur de l'excellence des relations politiques bilatérales et l'exploration de nouvelles opportunités d'investissements pour les opérateurs grecs, avant d'appeler à l'intensification des échanges et des visites de prospection des hommes d'affaires des deux pays.

Pour sa part, l'ambassadeur du Maroc en Grèce, Samir Addahre a fait un exposé sur les grandes avancées réalisées ces dix dernières années, notamment dans les domaines économique et social, permettant au Royaume de devenir une destination très prisée des investisseurs étrangers, relevant aussi les performances atteints sur les plans des infrastructures, le transport, l'industrie, les télécommunications, la logistique ou encore dans le domaine de la construction automobile et l'aviation.

>>Lire aussi : Le Maroc et le Burkina Faso signent un accord de coopération dans les domaines des Mines et de la Géologie

Le diplomate marocain a aussi évoqué les mesures d'incitation à l'investissement au Maroc, les améliorations notables du climat d'affaires et l'existence d'une main-d’œuvre qualifiée, assurant que le Maroc est le pays le plus stable au sud de la Méditerranée, acteur majeur dans ses relations avec l'Europe et l'Afrique et un pays qui se distingue aussi par son ouverture, sa tolérance et la pertinence de ses choix stratégiques.

Pour sa part, Mme Eleni Michalopoulou, directrice des relations économiques bilatérales avec les pays d'Afrique du nord, du Moyen-Orient et du Golfe au ministère grec des Affaires étrangères, a détaillé les accords entre le Maroc et la Grèce relatifs, entre autres, à la facilitation du commerce et des échanges, à la libre circulation des capitaux et des transferts, à l’encouragement des investissements, soulignant que ce cadre juridique régissant les relations entre les deux pays est efficace et propice au développement du partenariat et couvre pratiquement tous les secteurs de la coopération bilatérale.

Elle a également mis en relief le fait que le Maroc est une destination stable et sûre pour les investissements et une région d’attraction économique.

Au cours de la réunion, deux vidéos ont été diffusés mettant en évidence le développement économique du Royaume et les principaux secteurs économiques, ainsi qu’une présentation avec photos et données sur l’économie marocaine et ses caractéristiques, d’autant plus qu’elle est une économie forte et diversifiée et capable de résister aux chocs grâce aux réformes macro-économiques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :