Tanger: Accouchement d’une femme testée positive au coronavirus

Tanger

L’hôpital Mohammed VI de Tanger a enregistré, mercredi, le premier cas d’accouchement d’une femme contaminée au nouveau coronavirus (Covid-19) au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La femme enceinte à son neuvième mois de grossesse a été transférée de l’hôpital Al Kortobi où elle était soignée pour le coronavirus, au service de maternité dédié aux femmes enceintes contaminées au Covid-19 au sein de l’hôpital Mohammed VI, où une équipe de médecins et d’infirmiers ont mené des examens médicaux avant de réaliser l’accouchement par césarienne en prenant l’ensemble des mesures préventives nécessaires.

Le chef du service gynécologie et obstétrique à l’hôpital universitaire de Tanger, professeur Saad Benkirane, a indiqué qu’il s’agit du premier cas d’accouchement d’une femme (21 ans) contaminée par le Covid-19 à l’hôpital, précisant que l’accouchement par césarienne s’est déroulé dans de bonnes conditions avec le respect des mesures nécessaires pour protéger la santé de la mère, du nouveau-né ainsi que du personnel médical mobilisé.

Il a fait savoir, en outre, qu’actuellement à Tanger, quatre cas de contamination au coronavirus sont des femmes enceintes se trouvant dans différentes étapes de grossesse, affirmant que le personnel médical suit de près ces patientes dont l’état demeure stable.

Les autorités sanitaires ont anticipé ce genre de cas particuliers, et ce en préparant un circuit précis réservé aux femmes enceintes atteintes du coronavirus afin de garantir leur santé et leur prodiguer les soins nécessaires dans les meilleures conditions, a-t-il rappelé.