A LA UNEEconomie

Tanger: la CCIS et Attijariwafa Bank scellent leur partenariat

La Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Groupe Attijariwafa Bank ont signé, jeudi à Tanger, une convention de partenariat, visant à promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat et à soutenir les très petites entreprises (TPE), les commerçants et les professionnels affiliés à la Chambre.

Signée par le président de la CCIS de la région, Omar Moro, et le directeur exécutif du Groupe Attijariwafa Bank à la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Rachid Magane, cette convention offre un cadre solide pour établir un partenariat entre les deux institutions, permettant de mettre en place un mécanisme d’accompagnement des commerçants et des TPE dans la région, à même de surmonter les problèmes auxquels ils font face, notamment dans cette conjoncture difficile liée à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

En vertu de cet accord, un ensemble de services financiers et non financiers seront mis à la disposition des professionnels, visant notamment à fournir les liquidités nécessaires aux porteurs de projets, commerçants et aux petites entreprises, et à présenter des produits et des services adaptés aux besoins des professionnels, outre l’organisation de sessions de formation, la création d’opportunités d’affaires et l’encouragement de partenariats entre entreprises.

Dans une déclaration à la MAP, M. Moro a souligné que cet accord constitue la déclinaison régionale de la convention de partenariat signée, décembre dernier, entre le Groupe Attijariwafa Bank et la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services (FCMCIS), en vue de déployer un dispositif intégré de soutien et d’accompagnement des porteurs de projets, des commerçants et des petites entreprises, relevant que cette initiative intervient en application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, afin que les établissements économiques et les banques accompagnent les professionnels.

Il a affirmé qu’un changement tangible au niveau du suivi par les banques des professionnels, commerçants et des petites entreprises a été enregistré récemment, notant que cette convention contribuera à rapprocher les services bancaires des professionnels, et des entreprises nouvellement créées et celles en difficulté, en particulier les programmes “Intilaka” et “Émergence des TPE”.

Pour sa part, M. Magane a indiqué que cet accord, le quatrième du genre après ceux signés dans les régions de Casablanca, Marrakech et de Rabat, vise à renforcer la coopération et à mettre en place un cadre de partenariat favorisant le rapprochement entre le groupe Attijariwafa Bank, d’une part, et les professionnels, les commerçants et les très petites entreprises, d’autre part, soulignant que la convention ambitionne notamment de préserver les emplois existants et de créer de nouveaux postes, ainsi que de contribuer à soutenir la dynamique économique pour surmonter la crise provoquée par la pandémie.

Après avoir rappelé que le groupe a pu accumuler une expérience importante dans l’accompagnement d’entreprises, à travers notamment la “Maison de l’entrepreneur” établie à Tanger et à Al Hoceima, le responsable a fait savoir que l’accord porte sur l’offre de services quotidiens aux artisans et aux commerçants, et la présentation d’une offre d’assurance et de financement à des conditions préférentielles aux professionnels, en plus des services non financiers liés au soutien, la formation, le conseil et au réseautage d’affaires.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page